Alors que les fêtes de fin d’année approchent et que des cas d’intoxication de jeunes enfants par ingestion de piles boutons ont été signalés par les centres antipoison, les autorités de santé rappellent l’importance pour les parents de prévenir les accidents en évitant les produits à risque et d’adopter les bons réflexes en cas d’ingestion, même supposée, de piles bouton.

L’ingestion d’une pile bouton représente effectivement un danger grave pour les enfants. De nombreux produits, tels que les jouets ou les télécommandes, sont susceptibles de contenir des piles de petite taille (on parle de piles bouton). L’ingestion de ces piles représente un danger grave pour les enfants, même en l’absence d’obstruction des voies respiratoires. En effet, une pile avalée peut entraîner en quelques heures la formation de lésions potentiellement mortelles dues à la libération de substances toxiques dans l’œsophage.

On estime que chaque année en France, plus de 1 200 visites aux urgences sont liées à l’ingestion de piles bouton.

Les accidents dus à des piles bouton en tant que corps étrangers touchent très majoritairement les 0-5 ans. Il s’agit d’accidents par ingestion (dans neuf cas sur dix), inhalation, projection de liquide ou introduction dans un orifice naturel.

Pour prévenir les accidents, vérifiez la sécurité des jouets… mais surtout des objets du quotidien

Étant destinés aux plus jeunes, les jouets sont soumis à des exigences strictes et notamment de non-accessibilité des piles, imposées par la législation européenne. Le compartiment où elles sont logées ne doit ainsi pas pouvoir être ouvert par un enfant ni s’ouvrir ou se casser en cas de chute du jouet. Autorité de protection des consommateurs, la DGCCRF s’assure par des contrôles et des analyses en laboratoires de la sécurité des jouets mis sur le marché, en particulier à l’approche des fêtes de Noël. En 2016-2017, 107 jouets électriques ont ainsi été contrôlés : les piles étaient accessibles pour 5 jouets, dont 3 hand-spinners lumineux, qui ont été retirés du marché.

Pour autant, si les contrôles menés par la DGCCRF indiquent que cette réglementation est globalement bien respectée, des hand-spinners (toupies à main) lumineux, importés massivement et à bas coût depuis le début d’année 2017, semblent plus susceptibles de présenter des risques. Ainsi, en 2017, une dizaine d’alertes ont été notifiées au niveau européen concernant certains modèles lumineux de hand-spinners du fait d’un risque d’ingestion de piles. En France, les laboratoires de la DGCCRF ont mis en évidence des non-conformités pour cette raison concernant 3 modèles de ces produits sur un total de 5 modèles de hand-spinners lumineux testés.

Les parents sont donc appelés à vérifier que les piles des hand-spinners lumineux manipulés par leurs enfants ne sont pas aisément accessibles. Par ailleurs, ils doivent rester vigilants concernant les autres objets du quotidien qui comprennent des piles bouton (télécommandes, clés de voiture) mais qui – non destinés aux enfants – ne sont pas soumis à ces obligations réglementaires strictes et sont régulièrement sources d’accident.

Afin d’éviter tout risque, les autorités recommandent de respecter les consignes suivantes :
. ne jamais laisser des piles bouton à la portée d’un enfant ;
. vérifier que le compartiment à piles soit bien sécurisé et ne puisse pas être ouvert, et, dans le cas contraire, ne pas
. laisser l’objet les contenant à disposition d’un enfant ;
.  privilégier l’achat d’appareils dont le compartiment à piles est sécurisé (présence d’une vis ou nécessité d’accomplir deux manœuvres indépendantes pour l’ouvrir) ;
.  en cas d’ingestion, même supposée, d’une pile bouton, contacter le 15 ou un centre antipoison en indiquant explicitement à votre interlocuteur qu’il s’agit d’un risque d’ingestion d’une pile bouton.

Source : Ministère de la santé

A Lire également

La couverture vaccinale des enfants progresse en F... Selon Santé publique France, qui a analysé les activités de vaccination durant la période janvier-mai 2018, une progression de la couverture vaccinale...
Lignes à très haute tension : les enfants ne doive... L'agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a publié une mise à jour des connaissances sur les effets sanitaires des champs élect...
Diarrhée chez les petits enfants: comment éviter l... Selon l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’incidence des gastroentérites aiguës augmente bien que le seuil épidémique ne soit pas encore atteint. ...
Un accès à la santé renforcé pour les enfants de 0... Pour rendre effective la visite médicale de tous les enfants avant l’âge de six ans, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Jean- Mic...
Santé, scolarité, vie sociale: 20.000 enfants vont... Vingt mille enfants nés en France en 2011 vont être suivis de la naissance à l’âge adulte pour mieux comprendre comment l’environnement, l’entourage f...
J’ai testé pour vous : Lentipoux… et ils sont part... La vie de famille et ses aléas ont parfois du bon dans la vie professionnelle. J’ai eu la joie de pouvoir tester sur mon fils une solution anti-poux. ...
Plan autisme : généralisation du dépistage dès 18 ... Marie-Arlette Carlotti ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion a présenté jeudi 2 mai 2013 le 3ème plan ...
Enfants : gare aux accidents de caddies ! Parents, méfiez-vous des caddies ! Selon des chercheurs américains, plus de 530 000 enfants américains de moins de 15 ans ont dû consulter les urgence...
Concours « Asthme, Tram, Gram » : quand les enfant... Pour la 3ème édition du concours de créations, l’association Asthme & Allergies invite les enfants asthmatiques et leurs proches – parents, famill...
La fessée rendrait les enfants plus agressifs Insolence, cris, cruauté, méchanceté vis-à-vis des autres… Selon une étude américaine publiée dans la revue Pediatrics, les enfants qui reçoivent trop...
Certains insecticides auraient des effets néfastes... Selon une étude menée par des chercheurs de l’Inserm et publiée dans la revue Environnement International, de nouveaux éléments suggèrent la neurotoxi...
Le miel déconseillé pour les nourrissons de moins ... Alertée par l'InVS d'une hausse du nombre de cas de botulisme infantile depuis 2004, l'Afssa  rappelle, conformément aux recommandations de l'OMS, qu'...
106 millions d’enfants vaccinés dans le monde en 2... Inversant une tendance à la baisse, les taux de vaccination n’ont jamais été aussi élevés que maintenant et le développement des vaccins est en plein ...
Les recommandations de l’OMS sur la publicité des ... Selon l’OMS, près de 43 millions d’enfants de moins de cinq ans sont en surpoids ou sont obèses. Tous sont exposés à un marketing intensif de produits...
La cigarette interdite dans les aires de jeux  Les aires de jeux pour enfants sont désormais sans tabac. En effet, le décret interdisant le tabac dans les aires collectives de jeux pour enfants a ...
Messieurs, un coup de plumeau peut sauver votre co... Enfants, courses, vaisselle… Selon une étude britannique, plus les hommes s’impliquent dans les tâches domestiques, moins leur couple a de risques de ...