e-santé : Pour que les patients âgés de 13 à 25 ans ayant un diabète de type 1 récemment diagnostiqués vivent plus sereinement les premiers mois de leur maladie, Roche Diabetes Care France proposera fin décembre Novi-Chek, une application mobile gratuite, ludique et informative conçue en collaboration avec des infirmiers(ères) d’éducation des patients adolescents et jeunes adultes.

Le diabète de type 1, un diagnostic soudain et beaucoup d’informations à retenir

Lorsqu’un diabète de type 1 se déclare chez un enfant ou un jeune adulte, c’est souvent de manière brutale et inattendue. Même si les professionnels de santé entourent et accompagnent ces patients ainsi que leurs proches, il leur faut souvent du temps pour réaliser ce qui leur arrive et assimiler un certain nombre d’informations.

Cette période est donc un moment de stress et d’appréhension aussi bien pour le jeune patient que pour son entourage, et s’accompagne de nombreuses interrogations. « Est-ce grave ? Est-ce que le diabète se guérit ? Vais-je pouvoir continuer à manger ce que je veux ? Faire du sport, sortir avec mes amis, voyager… ». Des questions auxquels le patient devra trouver réponses.

A la découverte de son diabète, le patient est en général hospitalisé une semaine et pris en charge par une équipe pluri-professionnelle qui va déterminer un diagnostic éducatif. L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est un des moyens permettant une meilleure prise en charge afin d’améliorer leur qualité de vie. C’est à ce moment que les professionnels de santé identifient les besoins et les attentes du patient afin de construire un programme personnalisé d’ETP. Au travers d’outils pédagogiques, le nouveau patient diabétique va pouvoir acquérir les compétences nécessaires au traitement de sa maladie (la physiopathologie du diabète, les gestes techniques, les bases de l’équilibre alimentaire, …) pour le préparer à sa sortie de l’hôpital. Le but étant que le patient devienne automne et participatif pour qu’il puisse mieux gérer sa vie quotidienne avec une maladie chronique comme le diabète. Par la suite, il sera revu pour un suivi médical régulier.

La pédagogie est donc au cœur de la bonne prise en charge du diabète chez un jeune patient qui doit comprendre le fonctionnement de son corps et la façon de se traiter proposée par les soignants pour accepter les contraintes du traitement.

Une prise en charge à l’hôpital en pleine mutation

La montée en puissance du digital a profondément modifié les modes d’apprentissage. Aujourd’hui, 32 % des patients atteints de maladie chronique utilisent un smartphone dans le cadre du traitement de leur pathologie et 20 % des personnes en affections longues durée (ALD) souhaitent que leur médecin leur conseille une application mobile. De même, 60% des médecins utilisent des applications santé dans leur quotidien. On constate donc que les patients et les professionnels de santé sont de plus en plus demandeurs de ce genre d’outils pour les accompagner dans leur quotidien.

Une application mobile pédagogique pour mieux comprendre sa maladie

Roche Diabetes Care France a souhaité répondre à ces besoins et contribuer à faciliter l’apprentissage du patient en proposant aux 13-25 ans, adeptes des nouvelles technologies, l’application mobile Novi-Chek.

Novi-Chek est conçu pour que les « nouveaux » patients diabétiques de type 1 puissent acquérir progressivement les connaissances et les savoir-faire nécessaires pour bien gérer leur maladie, répondre aux questions qu’ils se posent, et d’offrir aux soignants un outil relais en dehors de l’hôpital.

Au travers de sa navigation, le jeune patient découvre la physiopathologie du diabète de type 1, les types de traitement, le rôle de l’autosurveillance glycémique, les habitudes à adopter au quotidien que ce soit à la maison, à l’école ou au travail.

Des quiz permettent de valider les connaissances nouvellement acquises et d’obtenir des points. Le cumul de ces points illustre l’ascension du patient vers l’autonomie.

L’application Novi-Chek propose également d’autres fonctionnalités très pratiques telles qu’un glossaire, des rappels de glycémie programmables avant et après chaque repas, des informations sur le renouvellement de matériel d’autosurveillance glycémique et un espace pour noter des informations sur son traitement et ses contacts.

Novi-Chek sera disponible gratuitement fin décembre sur l’App Store et Google Play

A Lire également

Crise d’hypoglycémie : la nouvelle solution ... Qu’elle soit réactionnelle ou diabétique, l'hypoglycémie n’est pas à prendre à la légère. Elle correspond à un taux de sucre sanguin inférieur à 0,7g ...
Les médecins ont perçu en moyenne 4 215 euros de p... Selon un point de l’Assurance Maladie, le bonus de rémunération versé aux médecins et lié notamment au suivi des pathologies chroniques, à la prescrip...
Diabète : « Mon Glucocompteur », une appli pour c... Disponible sur IPhone et Androïd,« Mon Glucocompteur » est la première application mobile gratuite pour calculer à chaque repas ses glucides et estime...
Hypertension et diabète en forte hausse selon l... Selon un rapport de l'OMS, un adulte sur trois dans le monde est atteint d’hypertension artérielle – affection responsable de près de la moitié des dé...
Le diabète en 9 “vrai” ou “faux&... Avant que ne commence la Semaine nationale de prévention contre le diabète, tordons dores et déjà le coup à quelques idées reçues. Si 700 000 français...
Malades chroniques à domicile : comment améliorer ... Philips Electronics et Achmea Health s'associent pour développer des solutions de soins innovantes destinées à améliorer l'autonomie des malades chron...
Diabète : boire du café pour réduire les risques ?... Une étude menée par des chercheurs de l'Université d'Harvard et publiée dans la revue médicale Diabetologia montre que la consommation de café pourrai...
La prise en charge du diabète de type 2 s’améliore... Selon les derniers résultats de l’étude Entred menée en 2007 et publiés par l’InVS,  l’état de santé des personnes diabétiques de type 2 s’améliore en...
Sophia, le service de suivi du diabète se générali... Début 2013, le service Sophia qui compte aujourd’hui 226 000 adhérents, va se généraliser à l’ensemble du territoire français. Désormais 1,8 millions ...
Diabète : l’Afssaps retire des pharmacies trois mé... L’Afssaps vient de suspendre l’autorisation de mise sur le marché de trois médicaments contenant du benfluorex. En effet, de nouvelles données soulign...
Google teste des lentilles intelligentes pour les ... Le géant de l’internet, Google, vient d'annoncer la mise au point de lentilles de contact intelligentes qui devraient permettre aux personnes diabétiq...
30% des diabétiques ne conserveraient pas leur ins... L'insuline mal conservée devient moins efficace. Pour autant, elle ne change pas d’allure. Près de 30% des diabétiques s’injecteraient sans le savoir ...
Journée Mondiale du Diabète : mobilisation pour le... A l'occasion de la Journée Mondiale du Diabète qui se déroulera le 14 novembre, la Fédération Française des Diabétiques lance sa campagne de mobilisat...
Santé : les européens peuvent mieux faire Selon le Rapport publié mercredi par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l'Europe est en bonne voie pour atteindre la cible de la réduction de ...
6ème Trophées de la e-santé : les inscriptions dém... Les inscriptions pour les Trophées de la e-santé (du 3 au 5 juillet prochains) sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2013. Objectif : valoriser les innovation...
La santé digitale dans le diabète en infographie Aujourd’hui 20% des personnes diabétiques utilisent au moins une application mobile pour gérer leur maladie. Diabetes Care propose une infographie sur...