Un rapport de l’Agence du médicament (ANSM), publié lundi, montre que la consommation d’antibiotiques en France repart à la hausse (+3%) sur les cinq dernières années. Si la France n’est plus le premier consommateur en Europe comme au début des années 2000, elle se situait encore au quatrième rang derrière la Grèce, la Belgique et le Luxembourg en 2010.

Ainsi, la France demeure un des plus gros consommateurs européens d’antibiotiques avec une consommation moyenne supérieure de 30 % à la moyenne européenne, spécialement par rapport aux pays de l’Europe du Nord.

La surveillance de la consommation d’antibiotiques est un des critères de jugement du Plan Antibiotiques 2011 – 2016 qui fixe désormais un objectif chiffré en matière de réduction des consommations de ­ 25 % d’ici 2016. Selon le rapport, si la France connaît une baisse de consommation d’antibiotiques de près de 10 % entre 2002 et 2012, elle accuse toutefois une augmentation de 3 % au cours de ces cinq dernières années.

 En volume, 90 % de la consommation d’antibiotiques se fait dans le secteur de ville et 10 % à l’hôpital. En 2011, les génériques d’antibiotiques ont représenté 78 % de la consommation d’antibiotiques en ville. L’exposition aux antibiotiques est élevée à l’hôpital où environ 4 patients hospitalisés sur 10 reçoivent, un jour donné, une dose d’antibiotique.

70 % des prescriptions d’antibiotiques en ville sont réalisées par un médecin généraliste. Parmi celles-ci, 11 % ont néanmoins pour origine une prescription hospitalière.

Les femmes représentent 57,3 % des patients utilisant des antibiotiques. Cette utilisation est significativement plus élevée que celle des hommes entre 15 et 34 ans, puis baisse et se stabilise. A l’inverse, le niveau d’utilisation par les hommes augmente après 55 ans et ne cesse de progresser ensuite. Par ailleurs, le niveau de consommation est plus élevé dans les régions du nord de la France que dans les Pays de la Loire ou la région Rhône-Alpes. D’un département à l’autre, ces écarts peuvent être encore plus importants.

En ville, un écart de près de 30 % est observé entre la région dont la consommation est la plus élevée et celle dont la consommation est la plus faible.

L’antibiotique le plus consommé en ville est l’amoxicilline (32 % de la consommation totale). A l’hôpital, l’association amoxicilline et acide clavulanique (Augmentin et ses génériques) est l’antibiotique le plus consommé (33 %) et un possible pourvoyeur de résistance, indique le rapport.

Les auteurs du rapport estiment enfin que le développement des résistances aux antibiotiques est d’autant plus préoccupant que le nombre de substances actives disponibles diminue (- 29 entre 2000 et 2012) et que la recherche sur de nouveaux antibiotiques s’est considérablement ralentie.

Source:  ANSM

A Lire également

Grippe A : les Français mal informés et en pleine ... Selon un sondage on line, réalisé par MediaprismGroup les 10 et 11 décembre 2009 auprès de plus de 14 000 personnes, les Français se disent plutôt mal...
Médicaments: un nouveau symbole pour repérer les p... À partir de septembre 2013, un triangle renversé figurera sur la notice de certains médicaments commercialisés sur le marché de l’UE, à la suite d'un ...
Levothyrox : le point sur la diversification de l’... Dans un communiqué, le ministère de la Santé a fait le point sur la mise en place de la diversification de l’offre thérapeutique pour les patients sou...
Médicaments : la France bientôt face à une pénurie... L’Ordre des pharmaciens s'inquiète du manque de certains médicaments qui frapperait de plus en souvent les officines et les hôpitaux. En cause, "la mo...
Pamplemousse et médicaments : attention aux intera... L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle, dans un point d'information, que le pamplemousse est connu pour...
Journée Internationale des infirmières : 93% des F... À l’occasion de la Journée Internationale des Infirmières ce 12 mai, un sondage* réalisé pour la MNH par Odoxa, montre que les Français plébiscitent l...
Faut-il en avoir peur des antidépresseurs ? Le traitement médicamenteux ne constitue qu’un aspect de la prise en charge des sujets présentant des troubles dépressifs ou anxieux. Si historiquemen...
UFC-Que Choisir demande le retrait de huit médicam... Alors que la publication par l’Afssaps de la liste de 77 médicaments placés sous surveillance a semé le trouble chez de nombreux patients, l’UFC–Que C...
Cancer : vers une information personnalisée du pat... L’Institut Curie vient de dévoiler, pour la 3e année consécutive, les résultats de son Observatoire cancer Institut Curie - Viavoice 2015. Les Françai...
L’automédication progresse en France en 2015... Le dernier baromètre (*) de l’Afipa, l'association qui réunit les industriels du secteur de l'automédication, montre que ce marché à progressé de 6,4 ...
Retraits et rappel de lots de médicaments: les pha... A partir du 3 novembre 2011, l’Afssaps et le Conseil national de Ordre des pharmaciens (CNOP) vont mettre en place un système d'information plus perfo...
Médicaments : fin des vignettes pharmaceutiques à ... A partir du 1er juillet 2014, la vignette pharmaceutique est supprimée des boîtes de médicaments. Ainsi, les prix et les conditions de prise en charge...
Sécu: 600 médicaments pourraient ne plus être remb... Le Parisien revient ce matin sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) qui sera présenté jeudi 22 septembre à l'Assemblée nat...
Marisol Touraine défavorable à la vente de certain... Marisol Touraine, la ministre de la santé, a déclaré mercredi être toujours défavorable à une éventuelle autorisation de la vente de certains médicame...
Google lance son outil de suivi de la grippe en Fr... Le géant américain de la recherche sur le Web a étendu jeudi à plusieurs pays européens dont la France son service de suivi de la grippe "Google Flu T...
Médicaments: un nouveau logo pour les messages aux... A partir du mardi 21 mai 2013, les entreprises pharmaceutiques ont mis en place un nouveau dispositif d’envoi des lettres d’information aux profession...