Alzheimer: l'obésité aggraverait la maladieSelon des chercheurs de l’Inserm et de l’Université Lille 2/Université Lille Nord de France, les anomalies métaboliques joueraient un rôle majeur dans le développement de démences. Leurs travaux, réalisés chez la souris et publiés dans la revue Diabetes, montrent en effet la relation entre l’obésité et les pathologies liées à la protéine Tau dans un modèle de neurodégénérescence de la maladie d’Alzheimer.

Avec plus de 860 000 personnes atteintes en France, la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées représentent la première cause de perte des fonctions intellectuelles liée à l’âge. Les altérations cognitives observées dans la maladie d’Alzheimer sont notamment le résultat de l’accumulation de protéines Tau anormales dans les cellules nerveuses en dégénérescence. On sait que l’obésité, un facteur de risque majeur du développement d’une résistance à l’insuline et du diabète de type 2, accroit le risque de démences lors du vieillissement. Cependant, les effets de l’obésité sur les pathologies liées à la protéine Tau et dont fait partie la maladie d’Alzheimer, autrement appelées Tauopathies, n’étaient pas clairement élucidés. Les chercheurs supposaient notamment que la résistance à l’insuline jouait un rôle majeur dans ces effets de l’obésité.

L’équipe « Alzheimer & Tauopathies » de l’unité mixte de recherche 837 dirigée par le Dr. Luc Buée, en collaboration avec l’unité mixte de recherche 1011 « Récepteurs nucléaires, maladies cardiovasculaires et diabète », vient de montrer, chez la souris, que les sujets obèses développent une pathologie aggravée. Pour parvenir à ce résultat, de jeunes souris transgéniques, qui développent progressivement avec l’âge, une neurodégenerescence liée à la protéine Tau, ont reçu durant 5 mois un régime riche en graisse, induisant une obésité progressive. “A l’issue du régime, les souris obèses ont développé une pathologie aggravée tant du point de vue de la mémoire que des modifications de la protéine Tau”, explique David Blum, chargé de recherche à l’Inserm.

Cette étude fournit la preuve expérimentale de la relation entre l’obésité et les pathologies liées à la protéine Tau dans un modèle de neurodégénérescence de la maladie d’Alzheimer. Elle indique par ailleurs que la résistance à l’insuline ne serait pas le facteur aggravant, contrairement à ce qui était suggéré dans les précédentes études. “Nos travaux renforcent l’idée d’une contribution majeure des facteurs environnementaux dans le développement de cette pathologie neurodégénérative, souligne le chercheur. Nous travaillons désormais sur l’identification des facteurs responsables de cette aggravation” ajoute-t-il.

Source : Communiqué – Salle de presse de l’Inserm – L’obésité aggraverait les lésions associées à la maladie d’Alzheimer

A Lire également

” Clown de proximité ” : quand des nez... A l'hôpital, il arrive que des « clowns de proximité » se déplacent à l'instar de Madame Boum et Julietta, deux membres de l'association « Clownes ava...
Alzheimer : la prière réduirait de 50% les risques... Selon une étude israélo-américaine, la prière réduirait de moitié les risques de contracter la maladie d'Alzheimer ou ses maladies apparentées. Un déb...
Coca-Cola annonce des engagements mondiaux contre ... The Coca-Cola Company a annoncé la semaine dernière, à l'occasion du 127e anniversaire de la marque, quatre engagements commerciaux mondiaux contre l'...
La prise en charge du diabète de type 2 s’améliore... Selon les derniers résultats de l’étude Entred menée en 2007 et publiés par l’InVS,  l’état de santé des personnes diabétiques de type 2 s’améliore en...
Comment lutter contre l’obésité et favoriser... Des acteurs publics et privés renouvellent leur engagement en faveur de la prévention de l’obésité au Parlement européen : constitué en consortium pub...
Les médicaments anti-Alzheimer toujours remboursés... Selon La Croix, les quatre médicaments anti-Alzheimer sur le marché devraient rester pris en charge à 100 %. En effet, la Haute Autorité de santé (HAS...
Obésité: 69% des Français sont opposés à une taxe ... Selon les résultats du sondage réalisé par le groupe mutualiste d’assurances Groupe Pasteur Mutualité et l’institut ViaVoice concernant « L’opinion de...
Voix d’or : un dispositif audio pour les personnes... La méthode Voix d’Or, une thérapie non médicamenteuse, pour l’accompagnement des personnes âgées dépendantes, équipe depuis février 2010, des établiss...
Obésité et cancer du sein: un mélange à risque L’obésité, outre ses conséquences directes sur la santé (maladies cardiovasculaires, diabète), est de plus en plus soupçonnée de jouer un rôle dans le...
Un américain âgé sur trois meurt avec Alzheimer Selon un rapport de l'Association américaine d'Alzheimer, une personne âgée sur trois aux Etats-Unis meurt avec la maladie d'Alzheimer ou avec une aut...
Les jeux vidéo développent certaines zones du cerv... Une étude réalisée par des chercheurs allemands a montré que jouer quotidiennement aux jeux vidéo pendant au moins 30 minutes permet de développer cer...
Journée mondiale Alzheimer, le mercredi 21 septemb... La 23ème Journée mondiale Alzheimer est l'occasion de rappeler qu'en France, trois millions de personnes (malades et proches) sont aujourd'hui direc...
Obésité chez l’enfant : 6 centres spécialisé... Aujourd’hui encore, la prise en charge de l’obésité sévère – en particulier celle des enfants et des adolescents – se heurte à de nombreux obstacles. ...
Les sodas pourraient nuire à la fertilité Une étude américaine menée par des chercheurs de l'Université de l'Utah et de l'Institut de Californie suggère qu'une importante consommation de sodas...
Journée mondiale du diabète : 435 millions de diab... Instaurée par la Fédération mondiale du Diabète et l’OMS, la Journée mondiale du diabète vise à mieux faire connaître cette maladie dans le monde – so...
Un superordinateur pour de nouvelles pistes thérap... L'achèvement du supercalculateur CURIE va permettre des avancées sans précédent dans les domaines de la recherche, et notamment de suggérer de nouvell...