En France, 1 français sur 4 serait concerné par les allergies. Ce chiffre pourrait doubler dans les 10 ans à venir. Alors attention : le retour du beau temps rime aussi avec celui des pollens et graminées. Mais ces derniers ne sont pas les seuls facteurs allergisants : les acariens, la poussière ou les poils d’animaux peuvent déclencher des crises allergiques, notamment chez les personnes sujettes à l’asthme. Au total, près de 20 000 substances allergisantes ont été recensées.

Les pharmaciens du groupe PHR, regroupant 11% des officines françaises, vous conseillent :
• Eviter autant que possible d’être en contact avec l’allergène
• Utiliser des produits antiallergiques (parmi les produits barrière préventifs : le spray nasal allergies) ou des antihistaminiques pour soulager les symptômes
• Consulter un pharmacien dès les premiers symptômes et si ces symptômes persistent, consulter un allergologue pour effectuer une désensibilisation, étape indispensable pour détecter un terrain allergique
• Quelques mesures préventives :
– fermer les vitres en voiture
– ne pas faire sécher son linge à l’extérieur
– éviter les zones de plantation contenant des arbres à fort pouvoir allergisant (cyprès, thuya, bouleau, platane…) au moment de la floraison, et les endroits fortement concentrés en graminées (ambroisie, ivraie, dactyle, chiendent…)
– limiter la prolifération des acariens grâce à des règles d’hygiène : aérer régulièrement toutes les pièces de la maison, supprimer tapis et moquettes, laver ses taies et draps à plus de 60 degrés…

Source : Groupe PHR