Selon une étude* de l’institut Ipsos réalisée pour le Leem, 83 % des Français se déclarent favorables à la vaccination pour eux et leurs proches. Cette perception positive de la vaccination semble bien ancrée dans l’opinion française avec notamment 34 % de Français qui se déclarent y être « tout à fait favorable ».

Le fait que la vaccination fasse consensus au sein de la très grande majorité de la population française peut s’expliquer en partie par les raisons évoquées par les Français favorables à la vaccination. En effet, parmi les principaux leviers de la vaccination, ils citent spontanément et dans des proportions importantes : des arguments liés à la protection et la prévention contre certaines maladies (58 %), des arguments relatifs à l’efficacité des vaccins (35 %), dont l’éradication de certaines maladies grâce à la vaccination (11 %), les bénéfices collectifs de la vaccination (21 %) et notamment l’idée que la vaccination évite la propagation des virus (10 %) et protège les autres et l’entourage (9 %).

Cette notion de bénéfices collectifs associés à la vaccination en matière de prévention et de protection se révèle être l’argument le plus fort avancé par les Français favorables à la vaccination. Ainsi 63 % des personnes favorables à la vaccination considèrent qu’elle permet de se protéger soi-même mais aussi les autres. Enfin, 61 % d’entre eux estiment que les vaccins permettent de se protéger contre des maladies graves

Seule une minorité de Français (17 %) se déclarent défavorables à la vaccination principalement en raison de doutes portant sur la composition des vaccins, leurs potentiels effets secondaires voire leur efficacité

Spontanément, les critiques formulées par les personnes défavorables à la vaccination portent sur des critiques générales (73 % des citations) notamment liées aux effets secondaires des vaccins (21 %), et ce quel que soit l’âge, le revenu, le sexe, la présence d’enfant au sein du foyer ou le niveau de revenus.

Parmi leurs critiques sur la vaccination en général, les Français « défavorables » pointent aussi du doigt : le manque d’information sur les vaccins (18 %) et notamment le manque de recul sur les effets à long terme (8 %), mais aussi les dangers liés à leur composition (17 %) et notamment la présence de substances nocives (13 %) dans les vaccins. En parallèle de ces critiques générales, Les Français défavorables à la vaccination expriment aussi spontanément qu’il y a trop de vaccins et qu’ils ne sont favorables qu’à certains d’entre eux.

* L’institut Ipsos a réalisé pour le Leem une enquête auprès d’un échantillon national représentatif de 1 086 Français âgés de 18 ans et plus, interrogés par internet entre le 20 et le 24 juin 2018. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sur les variables de sexe, âge, région, profession de l’individu et catégorie d’agglomération sur la base des données du recensement de l’INSEE).

A Lire également

Le calendrier vaccinal 2015 publié Le calendrier des vaccinations 2015 a été publié par le Ministère de la Santé. Fait exceptionnel, ce dernier ne comporte pas de nouvelle recommandatio...
Grippe : la campagne de vaccination débute aujourd... La nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière se déroule du 24 septembre 2010 au 31 janvier 2011.  Cette année le vaccin anti-gripp...
Vaccination: la Cour des comptes préconise la mise... La Cour des comptes a rendu public, mercredi 20 février 2013, un rapport sur la politique vaccinale de la France commandé par la commission des affair...
Grippe : lancement de la campagne de vaccination La nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière vient d'être lancée. Chaque hiver, la grippe saisonnière touche des millions de perso...
Le calendrier des vaccinations 2016 En 2016, le calendrier des vaccinations intègre une nouvelle recommandation de vaccination contre le zona chez les adultes âgés de 65 à 74 ans. Les pe...
Grippe A(H1N1) : 1080 centres de vaccination en Fr... Brice Hortefeux, le ministre de l'intérieur, s'est exprimé mardi devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale sur la pandémie d...
Poliomyélite : les Nations Unies luttent pour évit... Même si la poliomyélite (maladie extrêmement contagieuse) a été éradiquée sur plus de 99 % de la planète, tant qu’un seul enfant restera infecté, tous...
Grossesse : pourquoi me faire vacciner contre la g... Pourquoi me faire vacciner ? Enceinte, j’ai plus de risque de développer une forme grave de la grippe A(H1N1). Je fais partie d’une catégorie « à ris...
Vaccination : 36% des Français déclarent ne pas sa... Selon les résultats d’une enquête Harris Interactive pour L’Observatoire Cetelem, si 63% des Français indiquent être au fait de leur calendrier vaccin...
Grippe H1N1 : quelles précautions pour les femmes ... Enceinte, j’ai plus de risque de développer une forme grave de la grippe A(H1N1). Je prends donc toutes les précautions pour me protéger. Pour évit...
Rougeole, hépatite B… : les ados français ma... L’enquête de couvertures vaccinales Vaccinoscopie® réalisée par l’Institut des Mamans avec le soutien du laboratoire GlaxoSmithKline montrent que les ...
Deux vaccins pour la saison grippale 2010-2011 en ... Le Haut Conseil de la Santé publique (HCSP) a indiqué dans un avis sur la stratégie vaccinale pour la saison grippale 2010-2011 que deux catégories de...
Rougeole : la Ville de Paris se mobilise contre l&... L’épidémie de rougeole qui a démarré en France et à Paris depuis plus de 2 ans s’accélère de manière préoccupante depuis le début de l’année 2011 (5.0...
Vaccins : êtes-vous à jour ? Le site vaccins.pfizer.fr propose une version dynamique du calendrier vaccinal 2013 qui offre la possibilité de consulter les différents vaccins recom...
Grippe saisonnière : la campagne de vaccination 20... A partir du 6 octobre, la campagne de vaccination 2017-2018 contre la grippe saisonnière est lancée en France. Plus de 12 millions de personnes pour q...
Vaccins: pas de danger lié à l’aluminium sel... Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a estimé dans un rapport publié le 29 juillet dernier que "les données scientifiques disponibles à ce jour...