24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Vitamine D : l’Académie de médecine recommande de doubler la dose quotidienne

Un rapport rendu public par l’Académie de médecine recommande d’augmenter considérablement l’apport journalier en vitamine D. En mars dernier,  une étude épidémiologique menée par l’Institut de veille sanitaire (InVS), publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), avait montré que plus de 80 % des Français avaient un déficit chronique en vitamine D.

Face à ce constat, l’Académie de médecine recommande d’augmenter l’apport journalier en vitamine D. Si, actuellement, il est conseillé aux personnes à risques (personnes âgées, femmes enceintes, adolescents et bébés prématurés) de prendre en 200 et 400 unités internationales (UI) de vitamine D par jour,  l’Académie préconise de prendre en complément alimentaire une dose quotidienne allant de 800 à 1 000 UI.

Le professeur Bernard Salle, néonatologue et membre de l’Académie nationale de Médecine, a indiqué qu’il faudrait manger 400g de saumon par jour pour avoirs les apports nécessaires en vitamine D.

La majeure partie de la vitamine D (environ 70 à 90%) présente dans l’organisme humain est produite directement dans la peau sous l’action des rayons solaires (rayons UVB).  Afin de ne pas inciter à allonger l’exposition solaire ou recourir à des cabines de bronzage et augmenter ainsi le risque de survenue de cancers cutanés, l’Académie souligne que le déficit doit être uniquement corrigé par supplémentation par voie orale.

Des déficits de cette vitamine peuvent entraîner de graves troubles de l’organisme tels que des pathologies osseuses (rachitisme ou ostéoporose). Des études ont aussi montré que la vitamine D pourrait jouer un rôle préventif contre certaines maladies infectieuses ou certaines maladies auto-immunes.

Source : Le Parisien

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 juin 2012