24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Union Européenne : les expérimentations animales pour les produits cosmétiques sont enfin interdites

L’Union Européenne confirme la décision du Parlement et du Conseil : « l’importation et la vente de produits cosmétiques et de leurs ingrédients testés sur des animaux est interdite dans l’UE » à compter du 11 mars 2013.  Et ce pour tous les produits cosmétiques, y compris les produits d’hygiène , allant du savon jusqu’au dentifrice.

En effet, cette interdiction de l’UE est prévue depuis 2009. Le nouveau commissaire européen en charge de la santé et de la protection des consommateurs, M. Tonio Borg, vient de confirmer dans une lettre récente que l’interdiction ne serait pas reportée :  » Je pense que l’interdiction doit entrer en vigueur en mars 2013 comme l’ont déjà décidé le Parlement et le Conseil. Je ne prévois donc pas de proposer un ajournement de l’interdiction ou une dérogation. « 

The Body Shop et Cruelty Free International, militant depuis plus de 20 ans dans ce sens, lancent pendant le décompte jusqu’au 11 mars une série d’actions commémoratives. Objectif : inciter des pays comme la Chine à interdire eux-aussi les expérimentations sur les animaux.

Rappel historique :
En 1991, la BUAV (fondatrice de Cruelty Free International a formé une coalition européenne réunissant les principales organisations de protection des animaux à travers l’Europe (ECEAE) avec l’objectif de mettre fin au recours à l’expérimentation animale pour les produits cosmétiques. S’ensuivirent alors plus de 20 ans de campagne publique et politique médiatisée dans toute l’Europe.
En 1993, The Body Shop, première entreprise cosmétique à prendre position et à agir contre l’expérimentation animale pour les produits cosmétiques, a soutenu la campagne en obtenant le soutien de ses clients à travers toute l’Europe.
En 1996, Dame Anita Roddick, fondatrice de The Body Shop, a rejoint les membres de l’ECEAE et les députés européens en présentant une pétition comportant 4 millions de signatures à la Commission européenne.
En 2012, la BUAV a créé Cruelty Free International, la première organisation mondiale visant à mettre un terme aux tests cosmétiques sur les animaux partout dans le monde. En partenariat avec Cruelty Free International, The Body Shop(R) a lancé une nouvelle campagne internationale qui, à ce jour, a abouti à la signature par les clients de 55 pays d’une pétition mondiale en faveur de la fin définitive des tests cosmétiques sur les animaux.

Morgane Boileau – Source : Cruelty Free International

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 janvier 2013