Chaque année plus de 1,5 million de personnes perdent la vie victimes de violence. L’OMS lance une campagne mondiale de sensibilisation pour prévenir les actes violents et mettre l’accent sur le rôle crucial que peut jouer la santé publique en s’attaquant à leurs causes et conséquences.

« La violence fait peser une lourde charge sur les économies des pays qui doivent dépenser des milliards de dollars en soins de santé, mesures de répression et pertes de productivité », explique l’OMS.

La Campagne mondiale pour la prévention de la violence qui s’achèvera en 2020 veut sensibiliser le grand public au problème de la violence, en soulignant le rôle crucial que peut jouer la santé publique en s’attaquant à ses causes et conséquences, et en encourageant la prévention.

Elle s’efforce aussi de parvenir à une coordination de l’action au niveau international. Un plan d’action entend harmoniser les efforts des principaux acteurs dans ce domaine et établit six objectifs prioritaires.

Les deux premiers objectifs consistent à donner la priorité à la prévention de la violence dans le cadre du programme mondial de santé publique; les trois objectifs suivants visent à bâtir de solides fondations sur lesquelles s’appuieront de manière suivie les efforts de prévention de la violence.

Le dernier objectif est de promouvoir la mise en œuvre de stratégies de prévention de la violence reposant sur des éléments scientifiques et portant sur les responsabilités parentales, les savoir-faire essentiels, les règles sociales, l’alcool, les risques de décès et de traumatismes liés aux armes à feu, et les services d’aide aux victimes.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !