24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Tuberculose : baisse des cas en France en 2009

A l’occasion de la Journée mondiale de la tuberculose, l’Institut de veille sanitaire (InVS) a  publié les données nationales annuelles de surveillance de la tuberculose, issues de la déclaration obligatoire. Cette année, les données montrent une baisse du nombre de cas de tuberculose avec 5 276 cas déclarés en 2009 contre 5 758 cas en 2008.

Les régions île de France et Guyane restent les plus touchées
 Comme les années précédentes, le taux de déclaration est plus élevé en Île-de-France (15,8 cas pour 100 000 habitants) et en Guyane (23,9/100 000). En Île-de-France, les taux de déclaration les plus élevés en 2009 sont observés en Seine-Saint-Denis (30,3/100 000) et à Paris (23,4/100 000). Ils restent cependant les plus bas jamais observés dans ces départements.

Le nombre de cas déclarés est également élevé chez les personnes sans domicile fixe, les personnes nées dans des pays à forte incidence de tuberculose, comme l’Afrique subsaharienne notamment.

Une interprétation prudente
La baisse observée du nombre de cas déclarés entre 2008 et 2009 concerne toutes les catégories de la population. Elle pourrait être liée au renforcement des mesures de contrôle de la tuberculose, notamment la recentralisation des activités de lutte antituberculeuse en 2006 et la mise en place du programme national de lutte contre la tuberculose en 2007.
 
Ces mesures ont pu permettre, dans un premier temps, d’identifier un nombre plus important de cas comme en témoignait l’augmentation du nombre de cas observée entre 2006 et 2008 et dans un second temps, les cas pris en charge ne participant plus à la transmission du bacille tuberculeux ont pu participer à la baisse du nombre de cas observée en 2009.

Compte tenu de la période d’incubation de la maladie (moins de 2 ans pour la majorité des malades mais pouvant aller jusque plus de 30 ans), il convient de rester prudent sur les interprétations de données à court terme. L’InVS continue à suivre l’évolution de l’épidémiologie de la tuberculose avec attention.

Couverture vaccinale insuffisante
A ce jour, les dernières données disponibles montrent des couvertures vaccinales insuffisantes chez les enfants pour lesquels la vaccination BCG est fortement recommandée. Cependant, on ne note pas d’impact significatif de la suspension de l’obligation vaccinale par le BCG en 2007 sur l’épidémiologie de la tuberculose de l’enfant.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, la France reste un pays à faible incidence de tuberculose. L’OMS, estime que 9,4 millions de nouveaux cas de tuberculose sont survenus en 2009 dans le monde.

Source : InVs

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 mars 2011