L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a rappelé mercredi  qu’’un traitement antiparasitaire, insecticide ou acaricide destiné aux animaux de compagnie ne doit en aucun cas être administré à un humain, a fortiori à un enfant.

En effet, l’Anses a été informée de l’utilisation de certains médicaments vétérinaires pour le traitement des poux chez les enfants. Les médicaments vétérinaires utilisés sont des traitements antiparasitaires, insecticides ou acaricides destinés aux animaux de compagnie.

Ces médicaments vétérinaires ont obtenu préalablement à leur mise sur le marché une Autorisation de mise sur le marché (AMM) délivrée en fonction d’une évaluation bénéfice/risque pour l’espèce animale de destination. Les études toxicologiques et cliniques qui fondent cette évaluation ne prennent en compte que la physiologie et les problèmes pathologiques de l’espèce animale concernée. Si le risque pour l’homme est identifié et évalué, cela ne concerne que les risques encourus par les personnes manipulant et administrant le médicament vétérinaire. Les études ainsi conduites ne correspondent en aucun cas à des études cliniques permettant de justifier une utilisation thérapeutique sans risque chez l’homme.


Les insecticides ou acaricides destinés à l’homme relèvent du statut du médicament à usage humain et sont également soumis à la délivrance préalable d’une AMM par l’AFSSAPS. Cette AMM est délivré à l’issue d’études toxicologique et clinique adaptées, distinctes de celles conduites pour la délivrance des AMM vétérinaires.
En conséquence, l’Anses rappelle qu’un traitement antiparasitaire, insecticide ou acaricide destiné aux animaux de compagnie ne doit en aucun cas être administré à un humain, a fortiori à un enfant. En cas d’infection par les poux, il est recommandé d’utiliser les traitements adaptés, notamment en fonction de l’âge de l’enfant, en prenant conseil auprès de professionnels de santé (pharmaciens, médecins).

(1) Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé
Source : Anses

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Troubles du langage : un site pour mieux dépister ... La Fédération Nationale des Orthophonistes met en ligne le site info-langage.org dédié à la prévention des troubles du langage. Quand s'inquiéter ? Qu...
Les cas d’obésité chez l’enfant et l’adolesc... Une nouvelle étude menée par l’Imperial College London et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que le nombre des enfants et des adolescent...
Des enfants hospitalisés à cause de la bactérie E.... L'Agence régionale de santé (ARS) d’Aquitaine a fait le point sur la survenue de cas d’infection à Escherichia coli hospitalisés au CHU de Bordeaux et...
Lutte contre les jeux dangereux : n’essayez ... L’Union nationale des Associations Familiales vient d’engager un partenariat avec plusieurs associations familiales et de parents d'élèves pour préven...
Les bébés prématurés auraient moins de chances de ... Une étude menée par des chercheurs britanniques de l’université anglaise de Warwick à Coventry montre que les bébés nés avant terme auraient moins de ...
4ème Journée nationale des dys 2010 : « Un projet,... Dyslexie, dysphasie, dyspraxie… Pour la quatrième année consécutive, la FFdys avec l’APAJH organise la Journée Nationale des DYS. L’édition  2010, met...
Best-of des traitements anti-poux Si les poux ont envahi la tête de vos enfants, pas de panique. De nombreux traitements contre les poux, rapides et efficaces, existent. Voici notre be...
19 000 enfants meurent encore chaque jour dans le ... Les taux de mortalité de l’enfant de moins de 5 ans ont fortement diminué dans toutes les régions du monde au cours des deux dernières décennies. Cepe...
Les animaux de compagnie aident au développement d... Selon une nouvelle étude publiée dans l'International Journal of Environmental Research and Public Health, les animaux de compagnie améliorent les cap...
Vaccins : une appli pour que les enfants n’a... Cette nouvelle application IPhone / IPad sur la vaccination est destinée aux enfants de moins de 10 ans. En suivant la nouvelle aventure de Lili au tr...
Les enfants d’aujourd’hui courent moin... Selon une étude, qui vient d'être présentée lors du congrès de l'American Heart Association à Dallas, les enfants nés au XXIe siècle seraient en moins...
Grippe H1N1 : quelles précautions pour les femmes ... Enceinte, j’ai plus de risque de développer une forme grave de la grippe A(H1N1). Je prends donc toutes les précautions pour me protéger. Pour évit...
Les députés interdisent le Bisphénol A dans les bi... L’assemblée nationale a voté mercredi la loi suspendant la fabrication et la commercialisation de biberons produits à base de Bisphénol A.  En revanch...
Médicaments génériques : Fred & Jamy vous exp... Fred & Jamy, les animateurs scientifiques de France Télévision spécialistes des ados, relèvent le défi d’expliquer les médicaments génériques. ...
Sida: un traitement anti-VIH empêche la transmissi... Les résultats de l’essai HPTN 052, annoncés jeudi par les Instituts nationaux de santé des États-Unis, montrent que si la personne séropositive du cou...
Autisme : un dépistage par le regard dès deux mois... Selon une étude publiée dans la revue médicale Nature, l'autisme pourrait être diagnostiqué chez des bébés âgés de deux mois. En effet, l'étude du reg...