800 000 naissances annuelles ont lieu dans des maternités moins nombreuses qu’il y a 15 ans. C’est pourquoi, La Haute Autorité de Santé (HAS) publie de nouvelles recommandations relatives aux conditions et à l’organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés pour mieux garantir la sécurité de la mère et de l’enfant.

« Si les différentes études montrent que les femmes sont globalement satisfaites de la prise en charge de leur grossesse et de l’accouchement, elles montrent en revanche des réserves sur la gestion de la sortie de la maternité et l’accompagnement du retour à domicile », note la HAS. 

Anticiper le retour à domicile

Afin d’améliorer le retour à domicile, la HAS estime qu’il est essentiel d’anticiper et de préparer la sortie de maternité. Elle met à la disposition des professionnels de santé et des femmes des documents qui reprennent l’ensemble des points à voir, base d’échange pour choisir les meilleures modalités de sortie de maternité. Elle recommande également de choisir un professionnel référent qui effectuera ce suivi du retour à domicile, à contacter avant la naissance.

Document d’information destiné aux mères et aux couples, « Sortie de maternité / préparez votre retour à la maison »Ce rôle peut être rempli par une sage-femme (libérale ou appartenant à un centre de Protection Maternelle et Infantile, un médecin généraliste ou un médecin spécialiste, choisi par la femme ou le couple. Il est en charge du repérage des situations à risque et de l’orientation de la femme vers d’autres professionnels en cas de complications. Il conseille également la femme et le couple sur la planification des soins futurs (sur le premier mois) pour la mère et l’enfant

 

Des conditions de sortie de la mère et de l’enfant bien définies

En préalable de ses recommandations, la HAS définit deux notions clé : celle de sortie standard, entre 72 et 96 heures après un accouchement par voie basse et entre 96 et 120 heures après un accouchement par césarienne pour la naissance d’un nouveau-né unique sans complications. Et celle de sortie précoce, au cours des 72 premières heures après un accouchement par voie basse ou au cours des 96 premières heures après un accouchement par césarienne. Dans cette situation, l’accord de la mère et ou du couple est un préalable.

La sortie de maternité se fait après la vérification d’un certain nombre de critères par l’équipe médicale. Concernant la mère, il s’agit par exemple de s’assurer qu’il n’y a pas d’hémorragie ni d’infection, qu’elle n’est pas fragile psychologiquement ou socialement, qu’il n’y a pas de complications non traitées ou de pathologies non équilibrées. Chez le nouveau-né, l’équipe vérifie notamment que l’examen clinique initial est normal, que les fonctions liées à l’alimentation, les selles, les mictions et les transits sont établies. Le nouveau-né ne doit pas avoir de température, de perte de poids ni d’ictère nécessitant une photothérapie.

Un suivi de la mère et de l’enfant après la sortie de la maternité

La HAS précise le suivi après le retour à domicile. Celui-ci passe par deux visites en cas de sortie standard : une dans les 48 heures qui suivent la sortie de maternité (24 heures dans le cas d’une sortie précoce), la seconde planifiée selon l’appréciation du professionnel de santé en charge du suivi. Dans le cas d’une sortie précoce, cette seconde visite est systématique et une troisième visite est recommandée.

Pour l’enfant, la HAS recommande un examen par un pédiatre ou un médecin généraliste entre le 6e et le 10e jour de vie. Au cours de cette deuxième semaine de vie, l’examen du nouveau-né peut être complété par la visite du professionnel référent de suivi.

La HAS  a également élaboré un document d’information pratique destiné aux mères et aux couples, « Sortie de maternité / préparez votre retour à la maison. »

Source : HAS

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Suivi de grossesse : les femmes globalement satisf... L’UNAF a questionné des femmes ayant accouché entre 2004 et 2009. Soit 952 témoignages de femmes, partout en France. Globalement ces mères semblent sa...
Un boom des naissances le 23 septembre Sachez-le, ce lundi 23 septembre va connaître un pic de naissances en France. Pourquoi ? Ce jour tombe exactement neuf mois après la nuit du 31 décemb...
Maman débutante : tous les trucs et astuces pour b... L'arrivée d'un bébé est merveilleuse, magique, inoubliable... Mais devenir maman n'est pas toujours évident. Pour tout connaître sur tout (des soins a...
Maternité : la durée de séjour varie-t-elle du pri... Selon une étude de la DREES*, plus de 95% des femmes seraient satisfaites de leur suivi de grossesse et du déroulement de leur accouchement, mais une ...
Maternité de Carhaix (Brest) : un avenir « rassura... Sujet sensible, le devenir de la maternité de Carhaix (Brest) a fait l'objet d'une communication rassurante co-signée par Alain Gautron, Directeur Gén...
Grossesse et maternité : un livre sur tout ce qu’o... Cet ouvrage entend déculpabiliser toutes les futures mères vis-à-vis de leurs sentiments contradictoires au moment de l’arrivée d’un enfant, et les ai...
Les Français se trouvent en bonne santé Comment allez-vous ? Eh bien, plutôt pas mal. 67 % des femmes et 73 % des hommes âgés de 18 ans ou plus se considèrent en effet en bonne ou très bonne...
A la sortie de la maternité, le « Petit guide de p... Un ouvrage indispensable dès la sortie de la maternité, pour s’occuper de bébé en toute sérénité : Faut-il mettre bébé au sein dès la naissance ? Lui ...
11,3 millions de personnes hospitalisées en court ... Selon une étude publiée par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), 11,3 millions de personnes, soit 19...
Votre premier jour avec bébé Après 9 mois d’attente, vous venez d’accoucher. Bébé est là ! Profitez de ce premier jour magique pour découvrir votre nourrisson. Suivez pas à pas se...
Grossesse : « Se préparer en couple à l’acco... Le père est aux premières loges de la grossesse et de l’accouchement de sa compagne. Quels outils a-t-il pour la comprendre, l’accompagner et la soute...
René Frydman : « Les grossesses tardives » Vous trouverez dans cet ouvrage tous les aspects sociaux et médicaux des grossesses tardives, qui deviennent de plus en plus fréquentes (les implicati...
Moins de naissances en France en 2013 Selon la dernière étude de l'Institut national de la statistique (Insee), on dénombre 66 millions d'habitants en France métropolitaine et dans les dép...
Accouchement: les femmes acceptent souvent une pér... La France est l’un des pays où la pratique de la péridurale est la plus fréquente : 77% des femmes accouchant par voie basse étaient concernées en 201...
Stérilisation des biberons: les industriels de la ... Alors qu'enfle la polémique soulevée par le Nouvel Observateur sur la stérilisation des  biberons, les industriels de la nutrition infantile se défend...
Elle accouche alors qu’elle pensait avoir un... Déni de grossesse - Gwendoline, 19 ans, pensait à une sévère gastro-entérite lorsqu'elle a été prise de violentes douleurs abdominales dans la nuit. S...