Du 21 au 27 avril 2012 se déroule la Semaine européenne de la vaccination. Elle a pour objectif d’aider les Français à mieux comprendre les bénéfices individuels et collectifs de la vaccination pour se protéger contre certaines maladies infectieuses. La priorité de la Semaine 2012 en France est la vaccination chez les adolescents et les jeunes adultes.

Elle est aussi l’occasion d’informer les professionnels de santé des actualités et des enjeux du calendrier vaccinal pour chacun de faire le point sur ses vaccinations et, si besoin, de les mettre à jour.

Cette année, les nouveautés des recommandations du calendrier vaccinal concernent la vaccination des femmes enceintes, des personnes obèses et des enfants face à la grippe saisonnière, la recherche de recommandations adaptées pour les personnes immunodéprimées et l’établissement de directives spécifiques pour les habitants de Mayotte.

La priorité de la Semaine 2012 en France est la vaccination chez les adolescents et les jeunes adultes. Ce choix s’explique par plusieurs raisons :

•Il est indispensable de mettre ses vaccins à jour tout au long de sa vie pour être protégé efficacement et durablement. En effet, de nombreux vaccins nécessitent des rappels réguliers pour être efficaces, notamment celui contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) ou celui contre la coqueluche.

•Les changements de comportement liés à l’adolescence et à l’âge adulte (sexualité, profession, vie en groupe) génèrent des risques nouveaux. Adolescents et jeunes adultes sont donc plus exposés à certains modes de contamination (voie sexuelle, voie sanguine…), et donc à certaines pathologies comme l’hépatite B, l’infection par les papillomavirus humains (HPV) ou encore les infections invasives à méningocoque.

•Les adolescents et les jeunes adultes sont des cibles potentielles de l’épidémie de rougeole qui sévit en France depuis quelques années. Cette maladie, considérée à tort comme bénigne, le plus souvent bénigne chez les enfants peut être particulièrement grave pour les adolescents et jeunes adultes. Jusqu’à 30 ans, il n’est pas trop tard pour se faire vacciner et en finir avec la rougeole

•Les jeunes adultes sont souvent au contact des personnes les plus fragiles, comme les nouveau-nés et nourrissons non vaccinés chez qui certaines maladies à prévention vaccinale, comme la coqueluche, bénignes chez les adultes, peuvent êtres graves . Il est donc important que jeunes et futurs parents soient à jour de leurs vaccins. Se faire vacciner est aussi une façon de protéger son entourage.

Consulter le site de  la Semaine de la vaccination 2012

Source : Inpes

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Vaccin contre la grippe : seuls 28% des Français p... Selon une étude IFOP pour le groupe PHR, seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner cet hiver. Soit une baisse de l’intention de vaccinatio...
Grippe H1N1, H3N2, B : l’OMS recommande trois souc... L'OMS vient de recommander jeudi la diffusion l'an prochain d'un vaccin protégeant contre tous les virus entraînant des syndromes grippaux y compris l...
Rougeole, rubéole : un nouveau plan mondial de lut... Parvenir à éliminer la rougeole et la rubéole dans au moins 5 Régions de l’OMS d’ici 2020: tel est l’objectif du nouveau plan stratégique mondial de l...
Bronchiolite : vers le premier vaccin pédiatrique L’INRA et son partenaire DBV Technologies viennent de recevoir un financement de 600 000 € de l’Agence nationale de la recherche (ANR) pour coordonner...
Grippe H1N1 : ouverture de certains centres le dim... A l'issue de la réunion interministérielle mardi sur l'organisation de la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1), le Premier ministre a ann...
Grippe A/H1N1 : les pharmaciens informent le publi... L'Ordre national des pharmaciens encourage les officinaux « à  jouer leur rôle de postes avancés de santé » et à afficher massivement sur leurs vitrin...
VIH/Sida : le point sur la recherche Quelques 27 ans après l'apparition du sida, la science a fait d'énorme progrès mais le virus du sida reste invaincu. En 2010, 4 grandes pistes de rech...
VIH / sida : les espoirs de la recherche vaccinale A l’Institut Pasteur, de nombreux travaux sont menés sur les interactions virus-hôte, le traitement de l’infection ou l’étude de candidats-vaccins. N...
Grippe saisonnière : la campagne de vaccination es... La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière se déroulera cette année  du 11 octobre 2013 au 31 janvier 2014. Plus de 10 millions de person...
Vaccination des voyageurs pour les pays tropicaux ... A Nîmes, le centre de vaccinations de la ville était l'escale obligée des aventuriers au long cours. Désormais ceux qui prévoient un voyage dans un pa...
Grippe : 71% des Français feraient l’impasse sur l... Alors que la campagne nationale de vaccination vient de commencer, seuls 3 Français sur 10 prévoiraient de se faire vacciner contre la grippe cet hive...
Grippe H1N1 : une vaccination spécifique pour les ... La préfecture de la région Ile-de-France  a mis en place une vaccination spécifique sur rendez-vous à l’hôpital Necker de Paris pour les personnes pré...
Grippe H1N1 : les enfants de maternelle et du prim... Depuis le lundi 30 novembre, les enfants de maternelle et du primaire peuvent se faire vacciner dans les centres de vaccination. Les équipes ont été ...
Grippe A : les médecins libéraux pourront vacciner... Roselyne Bachelot a réuni jeudi 7 janvier au ministère de la Santé et des Sports, les représentants des médecins libéraux et le président du conseil n...
Grippe A : une facture de plus d’un milliard d’eur... Selon une estimation du Journal du dimanche, le coût des mesures prises par le gouvernement contre le virus H1N1 pourrait s'élever à plus d'un milliar...
Acné: bientôt un vaccin ? Sanofi Pasteur, la division vaccins du groupe pharmaceutique  Sanofi, vient d'annoncer avoir conclu une collaboration de recherche et développement av...