24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Santé : un Français sur quatre a renoncé à un soin pour des raisons financières

Selon une vaste étude de l’Institut de recherche et documentation en économie de la Santé (Irdes) menée en 2012 sur plus de 8 000 ménages et près de 23 000 individus, 25,7% des personnes interrogées ont déclaré avoir renoncé à un soin dans les douze derniers mois pour des raisons financières en 2012. Soit plus d’un Français sur quatre.

Parmi les bénéficiaires de l’assurance maladie âgés d’au moins 18 ans, ces renoncements aux soins pour raisons financières concernent pour 18% les soins dentaires, 10 % les soins d’optiques, 5% les consultations médicales et 4% d’autres types de soins.

Parmi les personnes les plus touchées, celles sans complémentaire santé : 24% d’entre elles ont renoncé à des soins d’optique contre 15% chez les bénéficiaires de la CMU-C (couverture maladie universelle) et moins de 9% chez ceux qui bénéficient d’une complémentaire santé autre que la CMU-C.

Cette enquête de l’Irdes soulève également aussi « de nouvelles questions sur les renoncements aux soins liés à des difficultés d’accès ». Ainsi, 17,1% des répondants déclarent avoir renoncé à des soins du fait d’un délai d’attente trop long pour un rendez-vous et 3% du fait de l’éloignement du cabinet ou en raison de difficultés de transports.

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 juin 2014