Dans sa dernière édition du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), l’Institut national de veille sanitaire (InVS) revient sur l’épidémie de rougeole qui sévit de nouveau en France. En effet, alors qu’en 2006 et 2007, le nombre de cas annuels déclarés, inférieur à 50, pouvait laisser penser que la France était en phase de pré-élimination de la rougeole, une résurgence importante de la maladie est observée depuis janvier 2008. 

Les cas cliniques, confirmés épidémiologiquement ou biologiquement ont été inclus dans l’analyse en prenant en compte la dynamique de l’épidémie par vagues successives (octobre 2008-septembre 2009, octobre 2009-septembre 2010, octobre 2010-avril 2011). Ainsi, entre janvier 2008 et avril 2011, plus de 18 000 cas ont été notifiés dont 1 776 au cours de la première vague, 3 420 au cours de la deuxième et 12 549 pour les sept premiers mois de la troisième.

L’incidence la plus élevée a concerné les enfants de moins de 1 an, avec un cas sur 1 000 entre octobre 2010 et avril 2011. Les données de la DO, non exhaustives, montrent un bilan préliminaire de l’épidémie de près de 4 000 hospitalisations, dont 808 pneumonies et 26 encéphalites/myélites, et un total de 10 décès dont 9 chez des moins de 30 ans. La vague épidémique actuelle implique un variant du génotype D4 (MVs/Montaigu.FRA/43.08).

« L’épidémie qui sévit actuellement en France risque de se poursuivre dans les prochains mois, en particulier dans les zones de couvertures vaccinales les plus basses (comme le Sud de la France) où il semble exister un réservoir de sujets réceptifs suffisant pour maintenir la transmission du virus », analysent les auteurs de l’étude

En effet, selon eux, tant que la couverture des nourrissons n’atteindra pas le niveau requis de 95% et que le rattrapage des cohortes d’enfants plus âgés et de jeunes adultes ne sera pas renforcé, la France observera une alternance de vagues épidémiques suivies de périodes de « lune de miel ». Ils estiment donc urgent de renforcer non seulement les messages d’information vis-à-vis de la population et des acteurs de santé mais surtout de mettre en place des mesures permettant d’augmenter la couverture vaccinale, telles des campagnes de vaccination ciblées sur les populations de plus grande réceptivité, notamment en termes de tranches d’âge ou de région géographique.

Consulter : Le numéro du BEH (pdf-3,01 Mo)

Source : InVS

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

De nouveaux rendez-vous pour « le t’chat maladies ... Les premières sessions de t’chat lancées par Maladies Rares Info Services ont rencontré un réel succès. De nouveaux rendez-vous (le 1er jeudi du mois,...
Les Français sont-ils hypocondriaques ? Selon une étude Ifop/Capital Image, 32% des Français déclarent avoir peur d’être atteint d’une maladie ou d’en développer une lorsque certains signes ...
E-santé : les Français de plus en plus connectés... Une enquête PHR/IFOP (*) montre que plus d’un Français sur dix possède déjà un objet connecté de santé.  Pour 59% des Français, les objets connectés d...
Découverte d’un gène prédisposant à la schizophrén... Des chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert que certaines mutations génétiques pourraient prédisposer des individus à la schizophrénie, l...
Diabète: 500 familles recrutées pour mieux compren... Le Centre d'études et de recherches pour l'intensification du traitement du diabète (CERITD) lance le programme Descendance. Objectif : analyser les p...
106 millions d’enfants vaccinés en 2008, un record... Inversant une tendance à la baisse, les taux de vaccination n’ont jamais été aussi élevés que maintenant et le développement des vaccins est en plein ...
Hépatite C : les traitements innovants bientôt acc... À l’occasion de l’ouverture de la Journée mondiale de lutte contre les hépatites virales, Marisol Touraine a annoncé l’accès universel aux nouveaux tr...
La Semaine mondiale de la vaccination débute le 20... La Semaine mondiale de la vaccination – qui débute le 20 avril – a pour objectif de promouvoir l’utilisation de vaccins pour protéger ou «immuniser» l...
Maladie d’Alzheimer : un plan d’actions prés... Alors que la 21ème journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer se déroule 21 septembre 2014, le gouvernement rappelle qu'un nouveau plan d...
H1N1 : la liste des personnes prioritaires à la va... Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a publié la liste des personnes prioritaires pour le vaccin H1N1. Parmi elles : les personnels de santé, m...
Semaine de la vaccination : la rougeole, priorité ... Du 26 avril au 2 mai 2011, la Semaine européenne de la vaccination a lieu dans vingt-six régions françaises. De nombreuses actions sont mises en place...
Rougeole : la circulation du virus toujours active Selon le dernier point de l'InVS, près de 23 500 cas de rougeole ont été déclarés en France depuis 2008 (dont près de 15 000 cas notifiés pour la seul...
Vaccins : Marisol Touraine annonce un débat nation... Dans un entretien au Parisien - Aujourd'hui en France, la ministre de la santé Marisol Touraine a annoncé samedi 1er août la tenue prochaine d'un déba...
Une semaine pour rappeler l’importance des vaccins... La semaine européenne de la vaccination se déroule du 21 au 27 avril 2012. En France, les récentes « flambées épidémiques » de rougeole et de coqueluc...
Maladie d’Alzheimer : nouvelle recommandatio... La Haute Autorité de Santé a actualisé sa recommandation « Diagnostic et prise en charge de la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées » publi...
Tuberculose: une menace grandissante selon l&rsquo... Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, un financement international annuel de 1,6 milliard de dollars  doit rapidement être trouvé pour empêcher l...