24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Rougeole : le virus se propage dans toute l’Europe

La propagation du virus de la rougeole en Europe se poursuit avec plus de 26 000 cas confirmés lors des sept premiers mois de 2011, soit une augmentation de 276 % par rapport à une période comparable en 2007. C’est la France qui a notifié le plus grand nombre de cas (14 025). L’OMS demande aux pays d’intensifier les mesures de lutte.

« Nous demandons aux pays de lutter contre cette épidémie survenant à l’échelle régionale », a déclaré Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe. « La Région a en effet prévu d’éliminer la rougeole d’ici 2015, mais ces flambées épidémiques mettent très largement en péril la réalisation de l’objectif ainsi fixé. La rougeole n’est pas une infection aussi inoffensive que certains voudraient le croire, et si nous pouvons prévenir la maladie et la mortalité qu’elle provoque, alors nous devons agir. »

De janvier à juillet 2011, 40 des 53 pays de la Région ont signalé 26 025 cas de rougeole, les pays d’Europe occidentale étant d’ailleurs les plus touchés par cette épidémie. On estime que le nombre réel de cas est néanmoins supérieur en raison des retards de notification et de la sous-déclaration. La rougeole est à l’origine de 9 décès cette année dans la Région, dont 7 chez des sujets âgés de plus de dix ans. D4, le génotype prédominant dans la Région européenne, est d’ailleurs endémique dans plusieurs pays depuis 2008.

Les États membres renforcent par conséquent leurs activités de surveillance selon les directives nationales et régionales. Certains d’entre eux ont modifié leurs programmes de vaccination, notamment en adaptant les calendriers de vaccination pour combler les lacunes à cet égard. Ces interventions doivent être accélérées et mises en oeuvre de manière normalisée afin d’interrompre la propagation de la maladie et de vacciner les populations non protégées. Tous les pays ont en outre mis en oeuvre des activités de mobilisation sociale et de sensibilisation à la vaccination dans la population générale et le secteur de la santé.

La France a notifié le plus grand nombre de cas (14 025) lors des sept premiers mois de 2011. En vue de lutter contre l’épidémie, une campagne de communication a été lancée le 13 octobre à l’échelle nationale afin de fournir aux professionnels des soins de santé des informations sur l’épidémie et des recommandations nationales sur le vaccin contre la rougeole. Elle cible particulièrement :

. les personnes âgées de 15 à 30 ans (le groupe d’âge prioritaire), les encourageant à vérifier l’état de leur vaccination et à se faire vacciner si elles n’ont pas reçu deux doses de vaccin antirougeoleux ;
. les mères âgées de 40 à 60 ans, leur recommandant de vérifier la carte de vaccination de leurs enfants, et soulignant l’importance de leur faire administrer deux doses de vaccin.

L’OMS/Europe rappelle à tous ses États membres les stratégies clés relatives à l’élimination de la rougeole et de la rubéole afin de prévenir les futures flambées épidémiques et de lutter contre celles existantes, à savoir :

. réaliser une couverture vaccinale de l’ordre d’au moins 95 % à l’aide de deux doses de vaccin antirougeoleux dans le cadre d’une vaccination systématique (y compris aux niveaux sous-nationaux) ;
. fournir une nouvelle occasion aux populations non vaccinées ou sous-vaccinées de se faire vacciner, dans le cadre de programmes systématiques ou d’activités de vaccination supplémentaires ;
. renforcer la surveillance en vue de dépister et de confirmer chaque cas et de prendre les mesures qui s’imposent ;
. sensibiliser davantage à la vaccination et développer les connaissances dans ce domaine chez les agents de soins de santé et le grand public et ce, afin d’accroître la demande de vaccination.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 octobre 2011