24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Près d’1 étudiant sur 5 dort moins de 6 heures par nuit

Selon l’enquête Santé (1) menée par la SMEREP, 91% des étudiants déclarent dormir moins de 8 heures par nuit, ils sont 18% à y consacrer moins de 6 heures quotidiennement.

Ainsi, les étudiants dorment peu, se réveillent souvent la nuit et éprouvent des difficultés à s’endormir mais surtout à se réveiller le matin. Ils sont seulement 9% à dormir plus de 8 heures par jour.

L’étude santé de la SMEREP pointe des difficultés récurrentes à s’endormir ainsi qu’à se réveiller. En effet, 48% des étudiants disent avoir des difficultés à s’endormir au moins une fois par semaine. Ce taux n’était que de 38% en 2014. Ils sont 21% à rencontrer ce problème tous les jours. Ce taux est plus faible pour les étudiants d’Ile-de-France, dont 41% rencontrent des difficultés à s’endormir au moins une fois par semaine et 16% tous les jours.

Environ 60% d’entre eux ont du mal à se réveiller le matin au moins une fois par semaine et ils sont environ 30% à rencontrer le problème au quotidien.

Les jeunes préoccupés par leur sommeil

Pour compléter les résultats de son enquête barométrique, la SMEREP a interrogé ses étudiants (2). 37% des répondants se réveillent souvent la nuit et 31% occasionnellement. Ils ne sont que 14% à déclarer ne jamais se réveiller durant la nuit.
Dans le Top 10 des thèmes de prévention santé sur lesquels les étudiants souhaitent être prioritairement informés, le sommeil se place en 2ème position (1) après la gestion du stress mais avant l’alimentation. Un Top 3 qui reste inchangé par rapport à l’enquête Santé SMEREP réalisée en 2013.

(1)  Étude Harris Interactive pour la SMEREP réalisée selon la méthode des questionnaires auto-administrés, du 5 au 20 mai 2014, auprès de 500 étudiants de toute la France et de 700 d’Ile-de-France.
(2) Sondage réalisé du 24 février au 3 mars 2015 auprès de 118 étudiants.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 mars 2015