24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Pollution des véhicules: huit villes se portent volontaires pour limiter la circulation

Réduire la circulation des véhicules les plus polluants dans les villes. C’est l’objectif du gouvernement  annoncé à l’occasion des premières Assises nationales de la qualité de l’air qui se sont tenues à Paris les 6 et 7 avril. Huit collectivités (1) se sont portées volontaires pour expérimenter pendant trois ans un dispositif nommé « zones d’actions prioritaires pour l’air » (Zapa). Dans ces zones, des restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants pourront être mises en place.

Dans chacune des grandes catégories de véhicules (deux-roues, voitures particulières, véhicules utilitaires légers, poids lourds, bus et autocars), une nomenclature classant les véhicules en Zapa, des plus polluants aux moins polluants, sera établie. Le projet d’arrêté a été rendu public. Par exemple, les voitures particulières considérées comme les plus polluantes seront celles dont la date de mise en circulation est antérieure au 30 septembre 1997. Les moins polluantes sont celles mises en circulation à partir du 1er janvier 2006. Les villes et habitants concernés par les Zapa peuvent donner leur avis sur ce projet d’arrêté en cliquant sur ce lien. Les villes seront libres de mettre en place des restrictions de circulation permanentes ou temporaires d’un ou plusieurs groupes de véhicules.

1 – la ville de Paris, Plaine Commune, Clermont Communauté, Nice Côte d’Azur, Grenoble Alpes Métropole, le Grand Lyon, Communauté de Pays d’Aix, Communauté Urbaine de Bordeaux

Source : gouvernement.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 avril 2011