24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Médicaments dangereux: les procédures de réévaluation sont engagées, selon Xavier Bertrand

Alors que la revue Prescrire demande dans son numéro de janvier, le retrait du marché notamment de deux produits, un vasodilatateur ( le buflomédil) et un anti-inflammatoire (le nimésulide) en raison, selon la revue, de graves effets indésirables, le ministre de la Santé Xavier Bertrand a indiqué mardi sur RTL que des procédures ont déjà été lancées depuis plusieurs mois pour réexaminer la balance bénéfice-risque de ces médicaments.

« Est-ce que ces procédures ne durent pas trop longtemps ? » s’est interrogé néanmoins Xavier Bertrand sur l’antenne de RTL. « Tout médicament est une substance active. Pour tout médicament la question qui se pose est quel est le bénéfice pour la santé et quel est le risque pour la santé », a souligné le ministre. A l’époque de l’autorisation de mise sur le marché de ces médicaments, « les experts ont estimé qu’il y avait un bénéfice pour la santé des patients supérieur au risque pour la santé des patients », a relevé le ministre.
« Si à un moment donné la moindre information vous donne à penser que le bénéfice risque n’est plus le même, là il ne faut pas hésiter, il faut peut-être même aller plus vite pour prendre les décisions, ça fait partie des orientations que j’ai en tête », a-t-il dit.
« Ca fait partie des choses dont il faudra tirer toutes les conséquences avec le dossier du Mediator : est-ce que ces procédures (ne) durent pas très longtemps, trop longtemps ? C’est ça ma question et j’y apporterai des réponses dès le 15 (janvier) dès la publication du rapport de l’Igas ».
En effet, l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) doit rendre son rapport le 15 janvier prochain sur le Mediator, médicament retiré du marché en novembre 2009, qui pourrait être responsable de 500 à 2.000 morts.

A écouter : http://www.rtl.fr/actualites/vie-pratique/article/apres-le-mediator-d-autres-medicaments-dangereux-7648171291

 Source : RTL et Figaro

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 janvier 2011