En France, 150 000 personnes seraient touchées par la maladie de Parkinson. Cette maladie neurologique progressive provoque  une dégénérescence des cellules nerveuses de certaines régions du cerveau. Elle fait l’objet de nombreuses recherches menées par les industriels tant pour tenter de la guérir que pour ralentir son évolution.

Les causes exactes de la dégénérescence des neurones à dopamine dans la maladie de Parkinson sont encore inconnues, mais les scientifiques s’entendent pour dire qu’un ensemble de facteurs génétiques, environnementaux et du vieillissement intervient. Le traitement de la maladie de Parkinson est principalement médicamenteux. Actuellement, la maladie de Parkinson ne se guérit pas. L’objectif des traitements est de contrôler et de soulager les symptômes de façon à ce que les patients puissent continuer à avoir une bonne qualité de vie aussi longtemps que possible.

Des pistes d’avenir

D’ici à 2025, on pourra traiter préventivement les personnes qui présentent un risque de développer la maladie de Parkinson. Grâce à l’intégration de données génétiques, épigénétiques et à l’utilisation de biomarqueurs, les sujets à fort risque seront identifiés et pourront bénéficier d’une thérapeutique préventive et personnalisée. Dans les formes génétiques de la maladie, la prévention pourra prendre la forme d’une thérapie génique. Pour les autres patients qui développeraient malgré tout la maladie, des interventions à visée curative seraient réalisées, telles que l’utilisation de cellules souches programmées pour s’intégrer dans les réseaux de neurones défectueux.

Les entreprises du médicament cherchent à la fois à traiter la maladie de Parkinson et à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes. Elles développent actuellement 36 molécules contre la maladie de Parkinson tant pour la guérir que pour ralentir son évolution. Elles ont mis au point, à partir de recherches identifiant la dégénérescence des neurones à dopamine, plusieurs générations de traitements, de la L-DOPA aux inhibiteurs des monoamines oxydases (IMAO), en passant par les agonistes dopaminergiques. Ces traitements, qualifiés de « symptomatiques », ont pour vocation de renforcer ou de remplacer la dopamine déficiente, de façon à limiter les symptômes qui sont liés à l’affaiblissement de la transmission dopaminergique cérébrale.

Enfin, elles travaillent actuellement à la mise au point d’autres traitements, qui ont pour vocation de s’opposer au processus dégénératif lié à la maladie, de façon à ralentir son l’évolution, voire à la stopper. Ces traitements sont dits « neuroprotecteurs » : ils visent à protéger les neurones à dopamine.

Source : Leem

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Parkinson : soulager les douleurs neuropathiques Une étude conduite chez seize patients indique que la stimulation cérébrale profonde, utilisée pour traiter les symptômes moteurs de la maladie de...
Maladie d’Alzheimer : un site qui nous conce... Alors que la  la Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer se déroule le 21 septembre 2012, France Alzheimer un nouveau site internet dé...
Journée Mondiale du Lavage des Mains : les Françai... Près d'un employé français sur deux ne se lave pas systématiquement les mains après être allé aux toilettes ! C'est un des résultats de deux études in...
Préservatifs : la TVA va baisser de 7 à 5,5%, anno... A l’occasion de la Journée mondiale contre le Sida qui s'est déroulée le 1er décembre, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé dimanche que...
Maladie de Parkinson : un traitement expérimental ... Le traitement de la maladie de Parkinson vient de connaître une avancé capitale grâce à une thérapie génique expérimentale menée par une équipe franco...
Journée mondiale de lutte contre l’AVC: l’ensemble... La 9ème journée mondiale de lutte contre l’AVC qui se déroule samedi 29 Octobre 2011 est l’occasion de communiquer et de sensibiliser sur ce thème afi...
La Journée mondiale des donneurs de sang est céléb... Créée en 2004, la Journée mondiale des donneurs de sang est célébrée dans près de 200 pays et vise à remercier les donneurs qui se mobilisent tout au ...
Pesticides : quels dangers pour la santé ? L’Inserm a publié une expertise collective sur les effets des pesticides sur la santé, à la demande de la Direction générale de la santé, qui montre n...
VIH / Sida: devenez le messager du « geste qui sau... A l'occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida du 1er décembre, l'opération Clic’n test vous propose de devenir le messager du « geste qu...
La Journée Mondiale de l’Asthme se déroule le 6 Ma... Organisée au niveau mondial par la Global Initiative for Asthma (GINA), la Journée Mondiale de l’Asthme est un évènement annuel de sensibilisation et ...
Journée mondiale de prévention du suicide, le 10 s... Le 10 septembre 2013 se déroulera la 11e Journée mondiale de la prévention du suicide. En moyenne 3000 personnes se suicident chaque jour dans le mond...
Parkinson : un chercheur Français reçoit le Prix L... Le professeur Alim Louis Benabid a été récompensé par le Prix Lasker 2014 pour ses travaux sur la stimulation cérébrale profonde dans le traitement de...
Journée mondiale du diabète : Marisol Touraine app... A l’occasion de la journée mondiale du diabète qui s'est déroulée jeudi du 14 novembre, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Sant...
Journée mondiale des donneurs de sang le 14 juin 2... L’Etablissement français du sang (EFS) organise le 14 juin 2013 la 10e édition de la Journée mondiale des donneurs de sang. Cette journée, célébrée da...
Journée Mondiale du Coeur : une vidéo pour compren... A l’occasion de la Journée Mondiale du Coeur qui se déroulera le 29 septembre 2015, Boehringer Ingelheim propose une vidéo infographie pédagogique sur...
Maladies cardio‐vasculaires : les femmes touchées ... A l’occasion de la Journée Mondiale du Coeur 2015, la Fédération Française de Cardiologie alerte sur la progression des maladies cardio‐vasculaires ch...