24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

L’OMS publie des recommandations pour lutter contre l’obésité de l’enfant

Dans de nombreux pays à revenu faible ou intermédiaire, le surpoids et l’obésité restent négligés, bien qu’ils représentent une grave menace pour la santé. L’OMS a publié un document réunissant 24 mesures essentielles qui constituent les moyens les plus efficaces pour les pays d’améliorer l’état nutritionnel de leur population en prévenant à la fois la sous-nutrition et le surpoids.

Selon de nouvelles informations publiées par l’OMS, ces pays disposent de politiques pour lutter contre la sous-nutrition mais non pour s’attaquer au fardeau toujours plus lourd des maladies dues à l’augmentation du surpoids et de l’obésité.

Plus de 75% des enfants en surpoids vivent dans des pays en développement, la prévalence en Afrique ayant presque doublé au cours des 20 dernières années. Les enfants obèses sont davantage susceptibles de devenir des adultes obèses et courent un risque accru de diabète ou d’autres maladies. De nombreux facteurs intervenant au cours de la grossesse et de la petite enfance peuvent influer sur le poids de l’enfant plus âgé et de l’adulte.

Parmi les mesures mises en avant par l’OMS:

– améliorer la nutrition des femmes enceintes et des femmes qui allaitent leurs bébés;
– encourager le démarrage précoce de l’allaitement, l’allaitement exclusif pendant les six premiers mois, puis la poursuite de l’allaitement jusqu’à l’âge de deux ans;
– promouvoir des aliments solides appropriés pour les jeunes enfants;
– fournir des suppléments en micronutriments et des aliments fortifiés, si nécessaire.

 Source:  OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 juin 2013