24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Les aliments trop cuits pourraient accélérer le vieillissement

Trop cuire ses aliments serait une mauvaise idée, surtout si l’on souhaite vivre plus longtemps et en bonne santé. L’Académie nationale de pharmacie pointe principalement du doigt les produits issus de la friture de la pomme de terre (frites, chips) et de céréales grillées ainsi que le café » qui accéléreraient le vieillissement.

 

Mieux vaut éviter  « les surchauffes et la carbonisation », indique le Pr Eric Boulanger, spécialiste de la biologie du vieillissement à l’Université de Lille qui prône les « cuissons douces. Une invitation en somme à surveiller l’huile de friture ou de cuisson « pour ne pas la laisser surchauffer », et éviter de « faire dorer à l’excès ». Objectif : éviter les produits de glycation avancée, appelés AGE.

Selon les auteurs de l’étude,  ces produits de glycation se forment lors de la préparation d’aliments à partir des sucres et des protéines, sous l’effet de la chaleur (réaction de Maillard).

Afin de prévenir leur apparition, le Pr Boulanger préconise une cuisson à basse température (moins de 120 degrés) et de privilégier la cuisson à l’eau et à la vapeur. Selon l’OMS, plusieurs aliments sont susceptibles d’en produire sous l’effet d’une forte température : les frites, les céréales, le pain grillé, les biscuits, le café.

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 mars 2014