24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le Palmarès ADEME 2010 des véhicules les moins émetteurs de CO2

Pour la première fois dans le palmarès des véhicules les moins émetteurs de CO2, les lauréats présentent des émissions inférieures à 90 g CO2/km : la Smart Fortwo en Diesel et la nouvelle Prius de Toyota en essence.

Pour la première fois dans le palmarès des véhicules les moins émetteurs de CO2, les lauréats présentent des émissions inférieures à 90 g CO2/km : la Smart Fortwo en Diesel et la nouvelle Prius de Toyota en essence. La Smart Fortwo occupe ainsi le haut du classement pour les véhicules Diesel suivie par la Ford Fiesta et la Seat Ibiza. Le modèle hybride Toyota Prius (nouvelle Prius) prend, quant à lui, la tête du classement essence, suivi de la Toyota iQ 68 VVT-i et de la Honda Insight 1.3 i-VTEC.

Cette année, huit modèles diesel (deux fois plus qu’en 2008) et deux modèles essence émettent moins de 100g CO2/km (classe A de l’étiquette énergie/CO2).
Trois constructeurs ont d’ores et déjà atteint sur le plan national l’objectif européen des 130g CO2/km prévu en 2015 : Toyota et FIAT avec 127g, suivis de PSA avec 130g. Renault arrive en quatrième position avec 131g.

Baisse historique de la diésélisation, progression des GPL et de l’hybride.
Les Français achètent aujourd’hui de plus en plus de petits véhicules essence, moins chers et peu émetteurs de CO2. Pour la première fois, la moyenne des émissions des véhicules essence est inférieure à celle des Diesel (130 g/km contre 134 g/km). Les ventes des véhicules Diesel ont chuté significativement de 7 points (de 77% à 70%) au profit des motorisations essence.

Les ventes de véhicules GPL ont atteint leur meilleur score avec près de 25 000 véhicules vendus en 2009. La part de marché du GPL est ainsi passée de 0,1% des véhicules neufs immatriculés en 2008 à 1% en 2009. L’hybride progresse également avec des ventes en augmentation de 16% par rapport à 2008 (9 826 véhicules vendus).

L’impact positif de la prime à la casse et du bonus écologique
Sous l’influence du bonus écologique, mesure du Grenelle Environnement mise en place en 2007, l’offre de petits modèles, peu émetteurs de CO2 et peu gourmands en carburant, s’est développée de manière significative.  L’offre de modèles émettant moins de 110 g CO2/km a presque quintuplé ces deux dernières années (95 modèles étaient proposés en 2009 contre 20 modèles en 2007). Le nombre de modèles faisant l’objet d’un bonus a plus que doublé en 2 ans (1 156 modèles en 2009 contre 506 en 2007). Un tiers de ces modèles est proposé par les constructeurs français.

75% des véhicules vendus en 2009 ont des émissions inférieures à 140 g/km (classes vertes de l’étiquette énergie/CO2), contre 40% seulement il y a 5 ans. La moitié des ventes de véhicules se positionne en classe B (moins de 120 g/km de CO2).

Source : ADEME

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 mai 2010