24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le manque de sommeil ferait manger davantage et plus gras

Une étude publiée mardi par la revue britannique Nature Communications montre que le manque de sommeil mènerait à manger en plus grande quantité mais aussi plus gras.

En effet, des nuits écourtées auraient une influence sur l’activité cérébrale et la sensation de satiété. Pour arriver à ces conclusions, une équipe de l’Université de Californie a observé à l’aide d’IRM (imagerie par résonance magnétique) les cerveaux de 23 personnes privées de sommeil.

Les scientifiques ont ainsi constaté des perturbations dans les régions du cortex évaluant la satiété. De plus, les personnes en manque de sommeil avaient tendance à privilégier les aliments les plus caloriques.

Selon Matthew Walker, l’un des coauteurs de l’étude, «Toutes ces découvertes peuvent potentiellement expliquer le lien entre le manque de sommeil, le gain de poids et l’obésité». Un sommeil d’une durée suffisante pourrait, selon lui,  «permettre de mieux contrôler son poids, par le biais des mécanismes cérébraux régissant des choix alimentaires appropriés».

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 août 2013