24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le Japon suspend deux vaccins suite au décès de quatre nourissons

Les autorités sanitaires japonaises ont suspendu ce lundi deux vaccins produits par les laboratoires pharmaceutiques Pfizer et Sanofi-aventis à la suite du décès de quatre nourissons. Dans un communiqué, le ministère de la Santé a indiqué que les vaccins concernés – le Prevenar de Pfizer et l’ActHIB de Sanofi – resteront suspendus le temps que les enquêtes lancées sur ces morts soient menées à leur terme.

Parmi les quatre jeunes enfants, âgés de moins de deux ans et morts entre le 2 et le 4 mars, trois sont décédés dans les trois jours suivant l’administration des deux vaccins. Deux d’entre eux avaient en outre reçu le vaccin DTP. Le quatrième bébé, âgé d’un an, avait été vacciné au Prevenar et au DTP la veille de sa mort. Le ministère a précisé que certains de ces enfants souffraient d’affections diverses.

Le Prevenar comme l’ActHIB sont commercialisés au Japon depuis environ deux ans et ont été injectés à quelque 1,5 million d’enfants. Les autorités enquêtent sur un lien éventuel entre l’administration de ces deux vaccins et la mort des quatre enfants. Le Prevenar est un vaccin anti-pneumococcique, tandis que l’ActHIB cible les infections invasives à Haemophilus influenzae B. Le ministère japonais de la Santé a précisé que les résultats de l’enquête devraient être publiés mardi 8 mars.

Source : AFP

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 mars 2011