L’Institut de veille sanitaire (InVS) publie aujourd’hui un rapport spécifique à neuf villes françaises qui a évalué l’impact sanitaire et économique de la pollution atmosphérique urbaine dans. Résultats : les niveaux de pollution actuellement observés ont un impact important sur la santé des habitants.

Les villes françaises participant au projet européen Aphekom correspondent aux neuf villes intégrées dans le Programme de surveillance air et santé (Psas) de l’InVS. Il s’agit de Bordeaux, Le Havre, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Rouen, Strasbourg et Toulouse. Réparties dans toute la France, ces villes représentent 12 millions d’habitants, dont 6,5 millions dans la zone de Paris.

La qualité de l’air a été estimée à partir de la mesure des niveaux moyens de particules en suspension (PM2,5 et PM10) et d’ozone pendant la période 2004-2006. L’étude a évalué l’impact sanitaire de la pollution en termes de mortalité et d’hospitalisations. Elle a également estimé les bénéfices économiques potentiels associés.

Toutes les villes étudiées en France présentent des valeurs de particules et d’ozone supérieures aux valeurs guides recommandées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ainsi, pendant la période 2004-2006, le niveau moyen de particules fines (PM2,5) variait de 14 à 20 µg/m3 selon la ville (valeur guide de l’OMS : 10 µg/m3) et la valeur guide journalière de l’ozone (maximum sur 8 heures : 100 µg/m3) avait été dépassée de 81 à 307 fois pendant ces trois années.

Les bénéfices sanitaires et économiques potentiels associés à une amélioration de la qualité de l’air sont tout à fait substantiels :

– l’espérance de vie à 30 ans pourrait augmenter de 3,6 à 7,5 mois selon la ville, ce qui équivaut à différer près de 3 000 décès par an, si les concentrations moyennes annuelles de PM2,5 respectaient la valeur guide de l’OMS (10 µg/m3). Le bénéfice économique associé est estimé à près de 5 milliards euros par an ;

– près de 360 hospitalisations cardiaques et plus de 630 hospitalisations respiratoires par an dans les neuf villes pourraient être évitées si les concentrations moyennes annuelles de PM10 respectaient la valeur guide de l’OMS (20 µg/m3). Le bénéfice économique associé est estimé à près de 4 millions euros par an ;

– une soixantaine de décès et une soixantaine d’hospitalisations respiratoires par an dans les neuf villes pourraient être évités si la valeur guide de l’OMS pour le maximum journalier d’ozone (100 µg/m3) était respectée. Le bénéfice économique associé est estimé à près de 6 millions euros par an.

Enfin, ces résultats confirment que les effets de la pollution atmosphérique sur la santé sont observés au jour le jour, pour des niveaux moyens de particules fines, en l’absence même de pics de pollution.

Source : InVS

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Pollution par les mégots : les industriels du taba... Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a convoqué jeudi 14 juin tour à tour ch...
Alerte à la pollution aux particules dans plusieur... Une pollution aux particules affecte actuellement la France et touche principalement le Nord, l’Est et le Sud Est du pays. Cet épisode devrait perdure...
Vacances de Pâques : Charléty fait son cirque du 1... Cette année, la ville de Paris et le stade Charléty propose aux enfants de découvrir l’univers du cirque autour d’animations gratuites pendant les vac...
Lymphome folliculaire : la protéine Rituximab, un ... Pour les malades atteints d’un lymphome folliculaire, la protéine Rituximab est un nouvel espoir d’une espérance de vie plus grande. Cet anticorps mon...
« les Voiles d’Abadie », une régate pour des... Samedi 8 mai 2010 à Arcachon, l'Association Soutien Scolaire Enfants Malades (ASSEM), soutenue par le Crédit Commercial de Sud-Ouest, organise une rég...
Un jeu-concours basé sur le « green graffiti » en... Du 1er au 20 avril, les habitants de la métropole lilloise et du Nord sont invités à participer au premier jeu de piste écologique basé sur le « graff...
Pollution de l’air : identifier les particul... La pollution de l'air par particules fines est le sujet du moment. Pour mieux identifier les sources des particules, Air Rhône-Alpes (qui est l’observ...
Pic de pollution dans les régions Rhône-Alpes et A... Les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) ont relevé des concentrations de particules PM10 dans l’air supérieures à 50 µ...
Moins de pesticides dans votre jardin avec le plan... Les jardiniers amateurs utilisent régulièrement des pesticides sans avoir conscience de la dangerosité de ces produits pour la nature ou pour leur pro...
Rougeole : la Ville de Paris se mobilise contre l&... L’épidémie de rougeole qui a démarré en France et à Paris depuis plus de 2 ans s’accélère de manière préoccupante depuis le début de l’année 2011 (5.0...
Nora Berra lance la mission « Vivre chez soi : aut... Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée des Aînés, a lancé la mission « Vivre chez soi » pour permettre à nos aînés qui sont pour 90 % d’entre eux à dom...
Un week-end « Fête des Jardins » à Paris, samedi 2... Pour sa 14ème édition, la Fête des Jardins de Paris s’élargit à une vingtaine de communes en IDF : visites et promenades guidées, conférences, présent...
Quizaine du commerce équitable : Paris s’eng... Du samedi 8 au lundi 24 mai 2010, la Quinzaine du commerce équitable fête ses 10 ans ! Sur Paris, pendant quinze jours, acteurs du commerce équitable,...
Espace Méditerranéen de l’Adolescence : Marc... Le futur « Espace Méditerranéen de l'Adolescence » (EMA) ouvrira ses portes en 2011. Porté par le célèbre pédopsychiatre, le Pr. Marcel Rufo (qui a di...
Journées de la mer : près de 700 manifestations pa... Découvrez le monde maritime du 4 au 8 juin, à l’occasion des journées de la mer, des lacs et des rivières. Sur tout le littoral et à l’intérieur des t...
Journée mondiale de la fibromyalgie : 1 600 000 fr... A l’occasion de la Journée mondiale de la fibromyalgie le 12 mai 2010, l’association Fibromyalgie France invite patients et professionnels à participe...