24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

La gastro contre-attaque

Après une semaine d’accalmie, le nombre de cas de diarrhées aiguës vus en consultation de médecine générale est revenu à la hausse la semaine dernière avec 168 cas pour 100 000 habitants. Soit le niveau du seuil épidémique. En ce qui concerne la varicelle et les crises d’asthmes, leur activité est jugée « modérée à forte ».

Parmi les régions les plus touchées par cette activité de gastro-entérite, qui reste néanmoins « modérée » selon le Réseau Sentinelles, figurent  le Limousin avec 1.311 cas pour 100.000 habitants, le Nord-Pas-de-Calais (529 cas), la région Midi-Pyrénées (414 cas) et le Languedoc-Roussillon (260 cas).

Varicelle et crises d’asthmes, une activité « modérée à forte »
La semaine dernière, l’incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimée à 33 cas pour 100 000 habitants. Onze foyers d’activité régionale ont été notés, forte en Limousin (437 cas pour 100 000 habitants), Nord-Pas-de-Calais (94), Bretagne (57), Ile-de-France (53), Languedoc-Roussillon (46), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (46) et Rhône-Alpes (41), et modérée en Centre (32), Franche-Comté (32), Pays-de-la-Loire (30) et Midi-Pyrénées (20).

Quant aux crises d’asthme, la semaine dernière, l’incidence des cas vus en consultation de médecine générale a été estimée à 31 cas pour 100 000 habitants.  Huit foyers d’activité régionale ont été notés, forte en Limousin (874 cas pour 100 000 habitants), Languedoc-Roussillon (100), Alsace (79), Auvergne (64) et Rhône-Alpes (40), et modérée en Nord-Pas-de-Calais (34), Aquitaine (27) et Ile-de-France (26).

Source : Réseau Sentinelles

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 mai 2010