La collecte des Médicaments Non Utilisés (MNU) des ménages accuse une légère baisse de 1% par rapport à l’année dernière qui avait enregistrée une forte croissance (+ 9%), annonce l’association Cyclamed. 

Une stagnation qui s’expliquerait par la crise économique actuelle entraînant un retard dans le geste du retour des MNU en pharmacie et également par l’absence de pathologies (ou d’épidémies) importantes en début d’année.

La collecte des médicaments non utilisés baisse légèrement Sur une année, 14 271 tonnes de M.N.U. ont été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs avant leur valorisation énergétique. Cette collecte enregistre une baisse de 2 % par rapport à l’an passé. « Son évolution réelle est de – 1%, puisque le nombre de boîtes de médicaments vendu en officine a baissé de 0,9 % « , précise l’association. La valorisation énergétique de ces M.N.U. a été réalisée par 51 unités de valorisation sélectionnées pour leur conformité aux normes environnementales, récupérant l’énergie sous forme de chaleur et/ou d’électricité.

L’étude barométrique menée par LH2 (février 2013 sur un échantillon représentatif de 1 000 personnes) confirme que les 4/5 de nos concitoyens (78 %) déclarent rapporter les MNU chez le pharmacien dont 3/5 le font «toujours ». « Cela montre une mobilisation et une fidélisation accrues de l’ensemble de la population, même si l’on constate que ce sont surtout les seniors et les femmes qui ont acquis le « réflexe Cyclamed » », analyse l’association.


Accident domestique et médicaments – Spot TV… par cyclamed

La protection de l’environnement est très bien perçue (93 %) en mettant en évidence que le dispositif permet d’éviter les rejets médicamenteux dans la nature : décharge, eaux de surface et souterraines. L’adhésion à la valeur de la sécurité sanitaire pour prévenir les accidents domestiques est également forte (85 %).

Pour remobiliser les Français, Cyclamed a lancé deux nouveaux spots TV en janvier (12 secondes). Une nouvelle vague TV est prévue du 15 au 28 avril sur TF1 et M6. Ils déclinent avec modernité et humour les valeurs de protection de l’environnement et la sécurité sanitaire domestique pour les jeunes enfants. De nouveaux personnages en 3 D, des « Médicaments Non Utilisés » sont représentés sous forme de comprimé et gélule sur un emballage de médicament. Ils interpellent et incitent à leur retour en pharmacie en concluant le spot par : « Les médicaments sont utiles, ne les rendons pas nuisibles ». Une signature qui se veut engageante, citoyenne et qui joue sur la prise de conscience de chacun.

Les spots sont consultables sur : http://www.cyclamed.org/spots-tv-2013-192

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Médicaments innovants : la ligue contre le cancer ... Alors que l'efficacité des médicaments innovants permet aujourd'hui de guérir de nombreuses personnes malades et d'augmenter de façon régulière leur d...
Médicaments : attention aux risques de surdosage c... Dans son dernier numéro, la revue indépendante Prescrire met en garde contre les conditionnements peu fiables de certains médicaments destinés aux enf...
Médicaments antibiotiques : une semaine mondiale p... A l'initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la première semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques se déroulera du 16 au 22...
Labos pharmaceutiques : un ancien cadre dénonce le... Dans un ouvrage à charge intitulé "Omerta dans les laboratoires pharmaceutiques" (à paraître mercredi aux Editions Flammarion), le Dr Bernard Dalbergu...
Plus de 3 000 maladies rares n’ont pas encore de t... En France, une maladie est déclarée rare si moins de 30 000 personnes en sont atteintes. On dénombre environ 7 000 maladies rares, dont 80% sont d’ori...
Médicaments : déclarer en ligne les effets indésir... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a mis en ligne une nouvelle rubrique sur son site internet. Objectif : si...
Médicaments contre le rhume : attention aux effets... Dans une enquête publiée jeudi, 60 millions de consommateurs dénonce les effets secondaires de certains médicaments anti-rhume. Le magazine a passé au...
80% des Français redoutent la vente de faux médica... Un sondage Groupe Pasteur Mutualité/Viavoice (1) sur« Les Français et la vente de médicaments en ligne » révèle que 80% des Français craignent d'achet...
Hépatite C : un nouveau traitement à 46 000 euros... Harvoni, le nouveau traitement du laboratoire américain Gilead vient d'être inscrit sur la liste des médicaments agrées aux collectivités et sur la li...
Un somnifère au lieu d’un diurétique: rappel... A la suite d’un problème de conditionnement de boites de Furosémide TEVA 40 mg, un médicament diurétique, certains comprimés ont pu être remplacés par...
L’automédication progresse en France en 2015... Le dernier baromètre (*) de l’Afipa, l'association qui réunit les industriels du secteur de l'automédication, montre que ce marché à progressé de 6,4 ...
3% des accidents de la route liés à la prise de mé... Issue d’un partenariat de recherche entre plusieurs institutions françaises, une étude de grande envergure a permis, pour la première fois, de cerner ...
CMU : une assurance pour tous ?   Si vous disposez de faibles ressources ou êtes en situation de précarité, des dispositifs spécifiques d’accès aux soins existent. Vous n’êtes bén...
Système de santé : 79% des Français estiment qu&rs... Selon les résultats de la 3ème édition du baromètre PHR/IFOP, 79% des sondés estiment que la qualité du système de santé français s’est dégradée au co...
Médicaments sur Internet : les Français de plus en...  30% des Français seraient  prêts à acheter leurs médicaments en ligne, contre 13% en 2012. Selon un baromètre IFOP réalisé pour le groupe PHR, la par...
Retraits de plusieurs lots de médicaments des labo... L’Afssaps indique avoir procédé le 10 janvier au retrait des spécialités exploitées par la société Alkopharm dont "l’indisponibilité immédiate n’aura ...