24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée mondiale du psoriasis : les ados aussi sont concernés

À l’occasion de la Journée mondiale du psoriasis du 29 octobre 2015, le laboratoire Janssen propose une infographie animée destinée aux adolescents ainsi qu’une page Facebook « le psoriasis, parlons-en ! ». Cette maladie chronique de la peau, qui survient le plus souvent entre l’âge de 15 et 25 ans, touche 2,5 millions de Français avec 60 000 nouveaux cas par an.

Cette initiative a été mise en place afin d’aider les patients à mieux vivre avec cette pathologie invalidante qui altère considérablement leur qualité de vie, et affecte tout particulièrement le bien-être émotionnel des adolescents.

Le psoriasis affecte près de 3% de la population mondiale
Le psoriasis est une maladie chronique de la peau à composante génétique et immunologique, sous l’influence de facteurs environnementaux. Elle survient le plus souvent entre l’âge de 15 et 25 ans, mais peut se développer à tout âge. Le psoriasis affecte près de 3% de la population mondiale et touche 14 millions de personnes en Europe, dont 2,5 millions de Français avec 60 000 nouveaux cas par an.

Il se caractérise par une réaction inflammatoire de la peau provoquant le renouvellement accéléré et anormal des cellules constituant l’épiderme (5 à 7 jours, contre 28 jours pour un cycle normal). Lors des poussées, des plaques La page Facebook « le psoriasis, parlons-en ! »rouges apparaissent, qui se recouvrent de strates blanchâtres de peaux mortes (squames), en différents endroits du corps : le plus souvent sur le cuir chevelu, les coudes et les genoux. La forme la plus courante est le psoriasis en plaques, mais d’autres formes plus rares (et plus graves) existent : les psoriasis érythrodermique, psoriasis pustuleux, le rhumatisme psoriasique ou psoriasis arthropathique.

Le psoriasis est une maladie bénigne le plus souvent, mais très difficile à vivre comme l’explique le Docteur Christine Contré, Directeur Médical Immunologie Janssen : « Le psoriasis n’est pas une maladie contagieuse et pourtant, dès lors que les lésions inesthétiques sont très exposées au regard des autres, il devient socialement invalidant. Même quand les localisations sont discrètes, les démangeaisons, l’inconfort cutané, le retentissement psychologique que le psoriasis génère, en font une maladie qui altère sévèrement la qualité de vie des patients.»

Des difficultés, précise le Docteur Christine Contré, qui trouvent aujourd’hui des réponses efficaces, grâce aux traitements disponibles actuellement : « le psoriasis est une maladie chronique, ce qui signifie qu’on n’en guérit pas définitivement. Néanmoins, de nombreuses options thérapeutiques existent, reposant en première intention sur l’utilisation de traitements locaux dans les formes peu graves et peu invalidantes, qui peuvent être associées à des traitements généraux, par voie orale ou par injection, dans le cas de formes plus sévères. Leur variété permet au dermatologue de définir un traitement adapté à chaque patient, et d’ajuster la prise en charge thérapeutique en fonction de la localisation des lésions, de la surface de peau touchée, de l’ampleur du retentissement sur la qualité de vie du patient. »

Des outils tout spécialement déclinés pour les adolescents

A l’occasion de la journée mondiale, Janssen a développé des outils ludo-éducatifs à destination du grand public et des patients pour mieux informer les patients et les accompagner dans la prise en charge de leur maladie au quotidien :

Parce que les réseaux sociaux sont des lieux de rencontre privilégiés pour nombre de malades souffrant de maladie chronique et que Facebook est le réseau social préféré des Français, Janssen propose également  la page Facebook : « LE PSORIASIS, PARLONS-EN ! ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 octobre 2015