A l’occasion de la Journée mondiale du diabète, le 14 novembre 2013, la Mutualité Française et les éditions Pascal publient « Paradis sucré », dans la Série Néro, un polar santé consacré à la question du diabète dans les départements d’Outre Mer.

 Sous la forme du roman noir, l’auteure, Christine Cognat, dénonce un grave problème de santé publique sur l’île de la Réunion où 80 000 personnes, soit 10 % de la population, sont diabétiques. Il aura, en effet, fallu attendre le 4 juin 2013 pour qu’une loi garantisse la qualité des produits alimentaires distribués dans les départements d’Outre-mer, notamment les teneurs en sucre jusqu’alors très supérieures à celles des mêmes produits vendus en métropole.

« Paradis sucré » met en scène une maladie chronique aux conséquences graves (amputations, complications cardio-vasculaires, rénales et oculaires) et qui confine désormais à l’épidémie. En France, 3,4 millions de personnes sont diabétiques, soit 5,5 % de la population. Ce chiffre a plus que doublé en 10 ans. Au niveau mondial, elles sont plus de 347 millions.

Martin, médecin généraliste, et Lison, pharmacienne, tous deux Parisiens, s’installent à la Réunion, dans l’espoir de se retrouver après la perte de leur enfant. La rencontre de Lison et Léo, un jeune créole, va faire basculer le fragile équilibre du couple. Léo, qui travaille pour REUVIA, principal fabricant de produits laitiers sur l’île, détient la preuve que l’usine teste, en collaboration avec un laboratoire pharmaceutique suisse, une molécule qui renforce le goût sucré des aliments… Meurtre, enlèvement, menaces de mort… Aucun des personnages ne sortira indemne de ce paradis trop sucré.

L’auteure : Christine Cognat, journaliste santé et société, est présidente de l’association Reporters solidaires. Elle est l’auteure d’un premier polar santé : « Le masque de chair », et avec jeanne Goerrian, d’un témoignage sur l’hormone de croissance qui a obtenu le prix Monte-Cristo en 2008.

« Paradis sucré »
Coédité par la Mutualité Française et les éditions Pascal
Disponible à partir du 14 novembre en librairie au prix de 15 euros

Rendez-vous sur Hellocoton !