24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Journée internationale contre la violence à l’égard des femmes

Afin de  mobiliser l’opinion publique, le 25 novembre a été décrété « Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. » Une femme sur dix sera victime de violences au cours de sa vie, rappelle le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale.

 L’Assemblée générale de l’Onu a proclamé le 25 novembre : « Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. » Cette date a été choisie en mémoire des trois sœurs Mirabal, militantes dominicaines brutalement assassinées sur les ordres de Rafael Trujillo, le 25 novembre 1960.
 
L’objectif de cette journée est d’inciter les gouvernements, les organisations inter-gouvernementales et les ONG à mener des actions pour sensibiliser l’opinion publique à cette problématique.
 
Un troisième plan interministériel 2011-2013
En France, une loi a été votée le 9 juillet 2010 pour combattre toutes les formes de violence à l’égard des femmes. Cette lutte a également été décrétée « Grande cause nationale » en 2010. Au printemps 2011, le troisième plan interministériel 2011-2013 de lutte contre les violences faites aux femmes a été mis en place. Il s’articule autour de trois priorités :
– la protection des victimes directes et indirectes ;
– la prévention des violences ;
– la responsabilisation de l’ensemble de la société
 
Le « 3919 » devient gratuit depuis un téléphone portable
A l’occasion de cette journée, Roselyne Bachelot-Narquin lance une nouvelle campagne d’information afin d’inciter les femmes à sortir du silence et à passer à l’action en appelant le 3919.
 
 Le 3919 est un numéro de téléphone national d’information, d’accompagnement et d’orientation des victimes de violences. Toute l’année, du lundi au samedi, entre 8 h et 22 h, une équipe de 30 personnes est à l’écoute des femmes. Ce numéro était déjà gratuit depuis un poste fixe et invisible sur les factures. Roselyne Bachelot-Narquin a annoncé qu’il le devenait également depuis un téléphone portable grâce à l’engagement des opérateurs Bouygues, Free et Orange.
 
Rappelons « qu’une femme meurt tous les deux jours et demi sous les coups de son compagnon. Au total, on estime que 3 millions de femmes sont victimes de violences chaque année » en France, indique le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale.

Le site:  http://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/

Source : gouvernement.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 novembre 2011