La France compte 1,7 million de personnes en situation de handicap visuel (soit environ 3 % de la population) et 5 millions présentant une déficience auditive (8 %) – des chiffres en hausse avec l’allongement de l’espérance de vie. Au quotidien, ces publics sont confrontés à des problèmes d’accessibilité à l’information, y compris sur les questions de santé.

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) met à disposition des professionnels de la communication et de toute personne qui souhaite communiquer auprès des personnes avec un handicap auditif ou visuel (de la personne sourde, aveugle à la personne âgée) deux guides pratiques.

Les guides « Informer les personnes sourdes ou malentendantes » et « Informer les personnes aveugles ou malvoyantes » proposent un tour d’horizon des différents vecteurs d’information disponibles (télévision, radio, Internet, papier, etc.), explicitent la conception proprement dite de contenus accessibles : simplification du texte, choix des couleurs et des illustrations, des polices et de la taille de caractère, accentuation des contrastes notamment et présentent quelques règles de savoir-être pour échanger avec un interlocuteur sourd ou malentendant et organiser des séances de travail, des rencontres et des colloques accessibles aux publics handicapés.

Source : Inpes

Rendez-vous sur Hellocoton !