24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Grippe A : se faire vacciner chez son médecin, comment ça marche ?

Si la première vague épidémiologique du virus A(H1N1) est terminée, le virus circule toujours. Les médecins libéraux volontaires peuvent maintenant vacciner les patients qui le souhaitent. Comment-devez vous procéder ?

Pour savoir si votre médecin propose la vaccination dans son cabinet, vous devez vous renseigner directement auprès de lui. Le cas échéant, cette vaccination pourra être réalisée, à votre demande, à l’occasion d’une consultation/visite habituelle ou d’une séance spécifique et collective de vaccination (horaires dédiés).

Les personnes désirant se faire vacciner pourront, à partir du 15 février, aller eux-mêmes chercher les vaccins en pharmacie, sur prescription médicale avant de se rendre chez leur médecin pour se faire vacciner.

Prix de la consultation
Les personnes qui souhaitent se faire vacciner dans les cabinets médicaux devront s’acquitter du prix d’une consultation habituelle si la vaccination est réalisée dans ce cadre ou devront s’acquitter de 6,60 euros si la vaccination est réalisée dans le cadre de séances de vaccination spécifiques et collectives. Cette somme, correspondant à un acte spécifique, sera prise en charge à 100% sans franchise ni ticket modérateur.

Le bon de vaccination : garant de la traçabilité
Chaque personne a reçu, de la part de l’Assurance maladie, un courrier de la ministre de la santé, l’invitant à se faire vacciner. Ce bon sert à garantir la traçabilité des vaccins. (Les envois des bons de vaccination se sont terminés depuis le 22 janvier ; l’ensemble de la population française devrait donc l’avoir reçu).

Si vous n’avez pas reçu votre bon ou si vous l’avez perdu, vous pouvez vous faire émettre un bon de vaccination dans un centre d’accueil de l’assurance maladie, directement dans un cabinet médical proposant la vaccination, chez votre pharmacien ou dans un centre de vaccination (centres de certains établissements de santé, centres de protection maternelle et infantiles volontaires, centres de vaccination qui existaient avant la pandémie…) dont vous pouvez vous procurer l’adresse auprès de la préfecture de votre département. Vous devez vous munir des renseignements qui doivent permettre l’émission du bon : nom, prénom, numéro de sécurité sociale à 15 chiffres dont la clé, date de naissance et code postal de résidence.

Source : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 février 2010