Avant l’été, il est donc primordial de rappeler les risques liés aux UV pour toute la famille et, en particulier, pour les enfants qui sont très vulnérables au soleil et à ses effets. Quelques gestes simples sont à adopter pour que le soleil reste un plaisir pour toute la famille.

Face aux 80 000 cancers de la peau diagnostiqués chaque année et à une vigilance insuffisante des Français, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) lancent une campagne d’information et de sensibilisation sur les risques solaires du 1er juillet au 1er septembre 2013.

En effet, une exposition prolongée et non protégée au soleil n’est pas anodine. S’exposer aux UV peut provoquer notamment des coups de soleil ou des réactions allergiques et, à plus long terme, peut favoriser le développement de cancers. Ce risque est encore plus élevé pendant les heures les plus ensoleillées de la journée.

En 2010, près de 1 600 personnes sont décédées à la suite d’un mélanome qui s’avère, à près de 70%, être le résultat d’une surexposition au soleil. Les moins de 15 ans sont particulièrement fragiles lors d’une exposition aux rayons UV. Leurs yeux et leur peau sont plus sensibles, car les défenses naturelles de l’organisme ne sont pas totalement opérationnelles avant la puberté. Ils doivent être protégés en priorité et avec une attention sans faille.

Les coups de soleil reçus pendant l’enfance augmentent considérablement le risque de cancer de la peau à l’âge adulte et créent des dommages sur les yeux qui peuvent entraîner de graves problèmes de vue (exemple : la cataracte). Le Dr Thanh Le Luong, directrice générale de l’Inpes rappelle qu’« un coup de soleil important dans l’enfance peut provoquer des mutations génétiques des cellules de la peau, qui n’arrivent plus à se réparer correctement. Ceci peut entraîner, des années plus tard, le développement d’un mélanome ».

Les Français trop souvent imprudents aux risques solaires

Par rapport aux rayons UV, les Français se sentent bien informés et semblent connaître les risques : 82% d’entre eux se déclarent bien informés sur les méfaits du soleil. 97% ont conscience que protéger sa peau est indispensable et 70% estiment que s’exposer sans protection peut favoriser l’apparition d’un cancer.

En réalité, ils restent trop souvent imprudents aux risques solaires. Ainsi, 79% des Français n’appliquent pas de crème solaire sur leur peau, 68% s’exposent pendant les heures les plus chaudes (entre 12 et 16 heures), 38% seulement portent un tee-shirt lors des expositions et 40 % pensent qu’un coup de soleil chez un enfant, s’il est bien traité n’a aucune conséquence à l’âge adulte.

Les idées reçues ont encore la part belle puisqu’une personne sur cinq pense que les coups de soleil préparent la peau en la rendant moins vulnérable au soleil. Il s’avère donc important, cet été, de rappeler les bons réflexes à adopter pour se protéger des rayons UV.

Comment permettre aux enfants de profiter du soleil sans danger ?

Quelques gestes simples sont à adopter pendant l’été pour que le soleil reste un plaisir pour toute la famille, en particulier pour les enfants :

Evitez toute exposition au soleil entre 12h et 16h. C’est à ce moment de la journée que le rayonnement ultraviolet est le plus fort – soleil au plus haut dans le ciel et ombre courte – et donc le plus dangereux. Dehors, il est recommandé de rechercher des espaces ombragés. Quant aux bébés, ils ne doivent jamais être exposés directement au soleil.

Portez des lunettes de soleil, un tee-shirt et un chapeau à bords larges. Ce sont les moyens de protection les plus simples, les plus pratiques et les moins onéreux. Les enfants doivent être tout particulièrement protégés par des vêtements légers même lorsqu’ils se trouvent à l’ombre d’un parasol.

Appliquez de la crème solaire en couche suffisante toutes les deux heures ou après chaque baignade sans oublier le cou et les pieds. Il faut plutôt privilégier les crèmes dont les indices de protection solaire sont élevés (indice 30 minimum) et qui protègent la peau des UVA et des UVB. Cependant, aucune crème ne filtre totalement les rayons UV et ne permet une exposition prolongée au soleil. On se protège mieux des méfaits du soleil en suivant l’ensemble de ces gestes.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.prevention-soleil.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !