24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

En 1923, Alfred Vogel transformait des plantes fraîches en compléments bien-être

En 1923, Alfred Vogel cultivait déjà des compléments et des produits alimentaires à base de plantes fraîches. C’est en quelque sorte la naissance de notre phytothérapie moderne.  Au-delà des célèbres bonbons A. Vogel, retour sur la saga d’une marque autour d’un seul homme : Alfred Vogel.

Saviez-vous que la société A.Vogel exploite ses propres cultures biologiques ! Tous les produits A. Vogel (35 plantes en gouttes ou comprimés, sirop et  spray pour la gorge, 7 variétés de bonbons et un gel corporel à l’arnica) sont à base d’extraits de plantes fraîches.

Alfred Vogel, naturopathe et nutritionniste suisse, est le précurseur de la phytothérapie contemporaine et un des pionniers de la culture biologique. Fasciné dès son plus jeune âge par le pouvoir de la nature, il a construit son mode de vie autour de ce trésor de bienfaits. Chercheur infatigable sur les propriétés des plantes, il a très tôt constaté qu’elles avaient beaucoup plus de vertus transformées fraîches plutôt que séchées.

Insatisfait de la qualité des produits proposés sur le marché, il décide de produire sa propre gamme d’extraits de plantes fraîches, de compléments et de produits alimentaires. Il ouvre ainsi la voie dès 1923 à la fabrication de produits à base de plantes fraîches de grande qualité et de culture biologique.

 

Pour Alfred Vogel, seules les plantes fraîchement récoltées et immédiatement transformées contiennent encore l’intégralité de leurs principes actifs, au contrairedes plantes sèches qui perdent leurs composants vitaux lors du séchage. C’est pourquoi, lamajorité des plantes utilisées pour la fabrication des préparations A.Vogel sont traitées dansun délai de 24h après leur récolte. Hormis de rares exceptions, notamment lorsqu’il s’agit deracines, pour lesquelles le séchage doux a un effet bénéfique…

 

Aujourd’hui, la société A.Vogel exploite ses propres cultures biologiques. La majorité des plantes se trouvent en Suisse sur des sols contrôlés sans pesticides et sans engrais chimiques.

Pour les espèces végétales ne pouvant pas être cultivées dans les jardins A.Vogel ou en Suisse, (pour des raisons climatiques ou de capacité), A.Vogel fait appel à la production de ses fermes sur les 5 continents, répondant aux standards de qualité mis en place par l’Union des Organisations de la Culture Biologique Suisse (l’équivalent du label AB en France).
Les plantes sauvages, quant à elles, sont récoltées dans leur milieu naturel en prenant garde de ne pas l’appauvrir.

 

Les contrôles et les analyses à chaque étape de la production, de la semence à l’emballage, ont été définis par Alfred Vogel lui-même.
– La qualité des semences : produites en interne et rigoureusement sélectionnées
– Des plantes cultivées sous contrôle strict et continu, dans des sols adaptés
– Des plantes récoltées manuellement à pleine maturité et traitées immédiatement
– La standardisation des lots

> Découvrir la marque A. Vogel aujourd’hui sur www.avogel.fr

Morgane Boileau
Source : A. Vogel

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 juillet 2010