24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Don d’organes : on en parle en juin sur Facebook !

L’Agence de la biomédecine lance un nouveau dispositif sur Facebook dans le cadre de la 12ème Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs avec une mini-série de spots vidéo intitulée “En juin, je le dis à mes proches”. Elle sera diffusée du 13 au 25 juin 2012 sur Facebook mais aussi sur sa chaîne Youtube.

Sur le ton de l’humour les spots présenteront, à travers un personnage central, différentes façons de dire son choix sur le don d’organes à ses proches. Ils seront l’occasion de rappeler la signature de cette campagne “Don d’organes : pour sauver des vies, il faut l’avoir dit”. Alors en juin, dites-le à vos proches !

Don d’organes : pourquoi faut-il dire son choix à ses proches ?

En France nous sommes tous considérés comme donneurs potentiels, à moins d’avoir exprimé notre refus. C’est ce que l’on appelle le consentement présumé. Nous avons donc toute liberté d’accepter ou non le don d’organes après notre décès, à des fins de greffes. L’important, c’est de faire savoir notre volonté. Pour transmettre sa décision, deux moyens existent : la transmission orale de sa position, quelle qu’elle soit, à ses proches1 « pour ou contre », et l’inscription sur le registre national des refus géré par l’Agence de la biomédecine pour les personnes qui sont opposées au don.

Donneur ou pas, nous avons donc tous une démarche à accomplir. Quelle que soit notre décision, la faire connaître peut grandement faciliter la prise en charge de ceux qui nous sont chers et le processus hospitalier. Lorsque le défunt a transmis sa volonté concernant le don de ses organes, l’échange entre ses proches et la coordination hospitalière se déroule dans les meilleures conditions possibles. La chaîne de prélèvement et de greffe est soit stoppée si la personne avait témoigné de son opposition auprès de ses proches, soit rapidement enclenchée si elle était favorable au don.

Rendez-vous en juin sur la page Facebook : Don d’organes, je le dis

Source : Agence de la biomédecine

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 juin 2012