Ne plus remettre un nom sur un visage, entrer dans une pièce sans savoir ce que l’on venait y faire, avoir un trou noir devant une copie d’examen, perdre son téléphone, se tromper dans une date d’anniversaire, oublier une casserole sur le feu… Autant de contrariétés qui, à tout âge, peuvent gâcher le quotidien.

La mémoire, la capacité de concentration et, d’une façon générale, les capacités intellectuelles évoluent avec le temps. Il existe différentes manières d’entretenir et d’exercer ses capacités, que ce soit en entraînant son cerveau ou en soignant son hygiène de vie. L’alimentation joue un rôle clé dans le maintien et l’amélioration des fonctions intellectuelles car elle est le moteur du cerveau, celle qui lui permet de fonctionner correctement. Certains nutriments, vitamines, minéraux, plantes… peuvent aider à améliorer la concentration et la mémorisation. 

Vidéo micro-trottoir : Les Français et leur mémoire

Mémoire, raisonnement, concentration… À chaque âge ses difficultés

Les besoins intellectuels évoluent avec l’âge et les occupations. Ainsi, la période étudiante est celle où l’on stimule beaucoup sa mémoire en raison des cours qui s’accumulent et des nombreux examens qui nécessitent des révisions régulières. La concentration et la mémorisation sont essentielles à cette période décisive de la vie. Les actifs sollicitent également constamment leurs capacités intellectuelles que ce soit pour être bien concentrés en réunion, pour emmagasiner sans cesse de nouvelles informations ou encore pour se souvenir de toutes leurs tâches et rendez-vous, de surcroît en période de surmenage.
Sommeil de qualité, entraînement cérébral, alimentation équilibrée… Les remèdes à la baisse des capacités intellectuelles sont à portée de main de tout un chacun.

Dormir pour aider le cerveau à se régénérer

Dormir n’est pas uniquement destiné au repos du corps et de l’esprit. Au contraire ! Pendant le sommeil, le cerveau continue à fonctionner et nettoie les « déchets » accumulés pendant l’éveil en raison de l’activité neuronale continue. C’est pour cela que le sommeil est dit réparateur.

À l’inverse, un manque de sommeil réduit les performances d’apprentissage, augmente les temps de réaction, empêche la bonne mémorisation des informations reçues pendant l’éveil… Et, ce, quelque soit l’âge. Il est donc vital de respecter ses propres besoins en sommeil.

Muscler sa matière grise pour améliorer son capital mental

La gymnastique du cerveau peut rendre les fonctions intellectuelles plus performantes. Plus nous utilisons nos capacités mentales, plus notre cerveau est alerte. Le cerveau est capable, à tout âge, de créer de nouveaux neurones. Pour cela, de nombreux exercices simples peuvent aider à avoir une mémoire performante et à améliorer les capacités de concentration de l’attention (jeux, calculs mentaux…).

Comme tous les organes, le cerveau ne vit pas d’amour et d’eau fraîche. Ses besoins énergétiques sont, en outre, très importants et les combler est une priorité de l’organisme car le cerveau travaille jour et nuit. Quand celui-ci est mal alimenté, il fonctionne moins bien.
On sait, par exemple, que les poissons gras riches, en oméga 3, stimulent la mémoire ou encore que les fruits et légumes regorgent d’anti-oxydants très utiles pour lutter contre les radicaux libres responsables de l’endommagement des cellules, notamment du cerveau.
Une alimentation équilibrée et bien complémentée est donc incontournable pour un fonctionnement optimal des mécanismes cérébraux.

Ces compléments alimentaires qui peuvent aussi aider

EasyMAGNÉVie MÉMO+ est un nouveau complément alimentaire spécialement conçu par Sanofi pour aider les étudiants, les actifs et les seniors à être au top de leurs capacités intellectuelles, dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Sa formule combine une action Jour qui aide à améliorer la concentration et la mémoire grâce à l’extrait de Bacopa monnieri, et une action Nuit pour contribuer au maintien des fonctions cérébrales grâce au DHA d’origine marine (oméga 3). Le Bacopa monnieri est une plante rampante d’Inde traditionnellement utilisée pour ses effets sur la mémoire et l’intellect. Les acides gras omégas 3 sont nécessaires au développement et au fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux.

Attention tout de même : Les personnes sous contrôle médical, les femmes enceintes ou allaitant doivent demander conseil à leur médecin avant de prendre un complément alimentaire. Il est déconseillé de dépasser la dose journalière indiquée.
Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’une alimentation variée, équilibrée, d’un mode de vie sain, et doivent être tenus hors de portée des enfants. Pour plus d’information sur l’ensemble des produits SANOFI, rendez-vous sur Sanofi.fr dans la rubrique « nos médicaments et autres produits ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Dès 45 ans, le déclin cognitif commence… Jusqu’à présent, il était généralement admis qu’il n’y avait pas de déclin cognitif avant 60 ans. Dans une étude publiée dans le British Medical Journ...
Bien vieillir en adoptant une alimentation complèt... Sharon Stone, Nicolas Hulot, Jean Reno, Stark, Catherine Frot, François Cluzet, Isabelle Adjani... tous ont aujourd'hui entre 50 et 65 ans et appartie...
Trop d’alcool accélère le déclin de la mémoi... Selon une étude  franco-anglaise associant l’Inserm et l’University College London, les hommes buvant plus 3.5 verres d’alcool par jour présenteraient...
Mémoire: le sommeil vous permet de trier les infor... Le sommeil participe de manière très active au processus de fabrication des souvenirs. Mais comment notre cerveau distingue-t-il, parmi la multitude d...
Seriane, pour lutter contre le stress En période d’examens, on a besoin de rester calme et détendu, tout en gardant « au top » ses facultés intellectuelles. Pour ne pas se sentir submergé ...
Intolérance au lactose : un complément alimentaire... Près de 5 millions de Français souffrent d’intolérance au lactose (le sucre du lait) et à ses dérivés. Un nouveau complément alimentaire fait son entr...
Pour respirer la santé en hiver En hiver, difficile d’échapper aux petits tracas de saison (nez qui coule, nez bouché, éternuements…), sans gravité mais très inconfortables et incomm...
Forme : une formule 100% naturelle pour votre cœur... Bientôt le printemps et vous pensez déjà reprendre une activité physique plus régulière ? Voici un nouveau venu du côté des compléments alimentaires a...
Remède contre la diarrhée en vacances Enfin les vacances ! Pourtant, chaque année, 30 à 50 % des voyageurs internationaux souffrent de diarrhée. Le changement d’alimentation, un cocktail, ...
Bourse doctorale de l’Observatoire B2V des M... Bourse doctorale : L'Observatoire B2V des mémoires fait appel aux jeunes chercheurs pour approfondir la compréhension de la mémoire sous toutes ses fo...
La fatigue ? Connais pas ! Stress et sommeil difficile ? Baisse de régime ? Entre les journées de travail denses, le stress, les sorties, la reprise des devoirs le soir depuis l...
Lytos et Lithos : un risque de confusion entre le ... L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'envi...
Daphné Burki se lance dans la taxidermie Les Laboratoires Merck Médication Familiale lancent un nouveau complément alimentaire multivitamines conçu spécifiquement pour les jeunes mamans qui o...
Les jeux vidéo développent certaines zones du cerv... Une étude réalisée par des chercheurs allemands a montré que jouer quotidiennement aux jeux vidéo pendant au moins 30 minutes permet de développer cer...
Effets indésirables : un portail internet officiel... Médicament, dispositif médical, complément alimentaire, produit cosmétique, ou encore un acte de soin réalisé par un professionnel de santé à l’hôpita...
Super Mario vole au secours de notre cerveau Selon une étude allemande publiée dans la revue médicale Molecular Psychiatry, jouer aux jeux vidéo aurait pour conséquence d’augmenter le volume de n...