Vous souffrez d’allergies saisonnières de type rhinite allergique, conjonctivite allergique, allergie à la poussière ou aux poils d’animaux ? Les délais d’attente pour un rendez-vous chez un médecin allergologue sont parfois longs… En attendant, vous pouvez déjà commencer à vous soigner en achetant de l’anti-histaminique sans ordonnance chez votre pharmacien.

Depuis une trentaine d’années, le nombre d’allergiques ne cesse d’augmenter. Une allergie peut débuter à n’importe quel âge, même si pendant des années vous ne ressentiez aucun symptôme. Une étude réalisée par l’institut CSA pour le Comité Français d’Observation des Allergies (CFOA) révèle que 23% des Français souffrent d’allergie respiratoire, et chez 74% d’entre eux cette allergie se manifeste sous forme de rhinites allergiques *. Des études épidémiologiques suggèrent que d’ici 2015, 50% de la population européenne souffrira d’allergie **. La plus connue des allergies saisonnières reste le fameux « rhume des foins » dû aux pollens. Ces pollens allergisants peuvent aussi bien venir des arbres que des herbes ou des graminées.

Quels sont les symptômes des allergies saisonnières ?

– éternuements successifs
– écoulement nasal incolore
– sensation de nez bouché
– démangeaisons et picotements du nez
– irritations des yeux, de la gorge, du nez

Quels sont les traitements disponibles sans ordonnance ?

anti histaminique sans ordonnancePour soulager les symptômes, vous pouvez vous procurer de l’anti-histaminique en pharmacie (sans ordonnance). Le médicament générique le plus célèbre de cette catégorie est le « Loratadine Biogaran Conseil 10mg » des laboratoires Biogaran (environ 3,50€). Ce médicament est un anti histaminique non sédatif, qui soulage rapidement les éternuements, écoulements nasal, démangeaisons et picotements du nez et des yeux. Cet anti histaminique est réservé à l’adulte et à l’enfant de plus de 30 kg (environ 12 ans). Demandez conseil à votre pharmacien mais la posologie la plus fréquente est de prendre 1 comprimé par jour.

Pourquoi faut-il aller consulter un médecin ?

Même si ce médicament est disponible sans ordonnance, vous devez consulter un médecin pour faire le point sur vos (nouvelles) allergies. Le mieux est de prendre rendez-vous avec un allergologue. Il pourra vous tester à différentes sources d’allergies. Vous pourrez ainsi découvrir quels sont vraiment les allergènes qui vous incommodent pour mieux les éviter. Il se peut que vous n’aillez pas pensé à certaines sources d’allergènes qui peuvent être dans votre maison ou votre jardin !
De plus, un allergologue sera en mesure de vous prescrire un traitement de fond contre les allergies, et pourquoi pas vous proposer une désensibilisation.

M.B. Sources :
*. Baromètre les français, l’environnement et les allergies respiratoires. Sondage exclusif CSA / COMITE FRANCAIS DES ALLERGIES RESPIRATOIRES réalisé par téléphone les 7 et 8 juillet 2010 au domicile des personnes interrogées- Echantillon national représentatif de 1003 personnes âgées de 15 ans et plus – Vague 1- n° 1000948 – Juillet 2010.
**. Le réseau d’excellence de l’Union Européenne GA2LEN (Global Allergy and Asthma European Network). Revue des Maladies Respiratoires Vol 26, N° 6 – juin 2009. P577-586.

Rendez-vous sur Hellocoton !