D’après le Pr James O. Hill, (médecin spécialiste de l’obésité à Denver aux USA), il suffirait de quelques « petits changements » dans notre activité physique quotidienne et un régime convenable pour diminuer considérablement les problèmes d’obésité. Une prise de poids soutenue n’est pas due à un excès de nourriture ni à un style de vie inactif en soi, mais plutôt à la combinaison entre suralimentation et manque d’exercice. De cette façon, la recette pour perdre du poids durablement et éviter l’effet yoyo est d’agir sur ces deux fronts.

Ainsi, ces petits changements passent par exemple par une mobilité accrue, en marchant 2 000 pas de plus chaque jour, ou une alimentation plus intelligente en opérant une ou deux substitutions simple(s) pour réduire sa consommation de calories au quotidien.

Le principe serait plus facile à tenir sur le long terme (à la différence des régimes trop restrictifs). D’autant que sur la durée, la somme de ces petits changements peut représenter une différence considérable.

Autre réflexion du scientifique : les édulcorants hypocaloriques pourraient avoir un rôle décisif à jouer pour aider les gens à gérer leur poids sur le long terme. Puisqu’ils donnent aux gens le plaisir de savourer l’arôme du sucre sans ajout de calories… A méditer !

Source : International Sweeteners Association (ISA)

Rendez-vous sur Hellocoton !