24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

CNFCE : la formation sur la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui touche énormément de personnes âgées. Ces dernières années, le nombre de personnes atteintes de cette pathologie n’a cessé d’augmenter. A cet effet, le Centre National de la Formation Conseil en Entreprise ou CNFCE a décidé de proposer une formation relative à cette maladie pour le corps soignant.

Le corps médical : son rôle face à la maladie

La maladie d’Alzheimer nécessite un suivi quasi-quotidien du malade. Les membres du corps soignant médical doivent ainsi être au chevet du patient, afin de rassurer ce dernier. Ils ont un rôle primordial face à cette maladie.

Avec cette formation sur la maladie d’Alzheimer, chaque infirmier ou aide soignante saura, dans un premier temps, identifier et comprendre l’origine des manifestations psycho-comportementaux. En second lieu, le soignant sera préparé mentalement et physiquement. Il s’imprégnera de cette maladie et pourra la comprendre plus facilement. Ainsi, il lui sera plus facile de faire face aux manifestations externes du patient malade et les gérer. Cette dernière responsabilité du personnel soignant est complexe et requiert un moral de fer.

Détecter la maladie d’Alzheimer

Chaque adhérent à la formation aura l’opportunité d’apprendre à détecter la maladie d’Alzheimer. En effet, la découverte des symptômes de la maladie doit répondre à certains critères et certains signes. Un diagnostic est alors nécessaire pour déceler les caractéristiques et pour vérifier s’il s’agit bien de la maladie d’Alzheimer. Cette pathologie est progressive et évolue principalement en trois étapes : à savoir la phase initiale, la phase intermédiaire ou modérée et enfin la phase avancée ou sévère. Dans les deux premières phases, le malade commence tout simplement à perdre peu à peu la mémoire. Dans la dernière phase, qui est aussi la plus dangereuse, ce sont les neurones du malade qui sont en pleine décomposition.

L’impact de la maladie d’Alzheimer

Le patient atteint de la maladie d’Alzheimer commencera à dépendre de son entourage en raison de sa perte d’autonomie. Tous les faits et gestes du patient doivent être alors accompagnés et guidés par le personnel soignant. La formation proposée par CNFCE indiquera les actions à entreprendre suivant chaque situation qui se présente. L’entourage du malade doit également faire face aux nombreux et inévitables débordements verbaux et agressifs du patient. Pour cela, le corps soignant saura ainsi apaiser son entourage en indiquant les attitudes à adopter pour faire face à ce genre de situation. A cet effet, la maladie affectera surtout les relations interpersonnelles des personnes atteintes d’Alzheimer.

Les manifestations psycho-comportementales de la maladie d’Alzheimer

Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut paraître agressive vis-à-vis de son entourage. Cette agressivité est accompagnée d’une apathie et parfois même d’une désinhibition. Ces déséquilibres psycho-comportementaux peuvent également se manifester par des troubles alimentaires et sexuels. Le malade peut également avoir le sommeil léger, ce qui affectera son comportement vis-à-vis des tiers.

La vie de tous les jours est donc un véritable combat et un défi à relever non seulement pour le patient mais également pour son entourage. Assister une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer est donc loin d’être une partie de plaisir mais, à l’évidence, les adhérents à cette formation n’auront plus aucune mauvaise surprise une fois en pleine action.

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 avril 2015