24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Cancer : le nombre de malades traités par chimiothérapie a augmenté de + 24 % en 5 ans

L’INCa a publié vendredi son rapport qui recense et analyse les évolutions récentes de la pratique de la chimiothérapie des cancers dans les établissements de santé. Cinq pathologies cancéreuses (digestif, sein, poumon, gynécologie et hématologie) représentent à elles seules près de 78% des chimiothérapies réalisées en 2009.

Si le nombre de malades traités pour cancer a augmenté de 12 %  par rapport à 2005 celui des patients traités par chimiothérapie a augmenté de plus de 24%. Ceci s’explique en particulier par le fait que la chimiothérapie devient un traitement de référence pour de nombreux cancers et par la mise sur le marché de nouvelles molécules.

En 2009, les molécules anticancéreuses représentaient 57% du coût total ces médicaments, soit plus de 1.03 milliards d’euros (hors secteur privé). Le coût annuel de ces médicaments anticancéreux a augmenté de 6.5% entre 2008 et 2009.

Autre évolution  marquante soulignée par le rapport,  la chimiothérapie orale est en pleine expansion, ces médicaments  sont délivrés en officine et pris à domicile par les patients avec des durées de traitement parfois longues, certains cancers ayant une évolution chronique.

Le rapport propose plusieurs pistes de réflexion afin d’améliorer, en termes de sécurité et de maîtrise des coûts, l’usage de toutes les molécules anticancéreuses, quel que soit leur mode d’administration.

Source : INCa

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 octobre 2010