Pour sensibiliser les femmes à l’importance de la prévention et du dépistage du cancer du col de l’utérus, l’INCa lancera une campagne d’information au mois de juin. Chaque année en France, le cancer du col de l’utérus touche près de 3 000 femmes et est responsable de près de 1 000 décès.

Pour se protéger contre ce cancer, l’INCa rappelle qu’il existe deux leviers efficaces et complémentaires : la vaccination, désormais recommandée pour les jeunes filles, dès 11 ans, et un dépistage par frottis tous les 3 ans, pour les femmes de 25 à 65 ans, qu’elles soient vaccinées ou non.

La vaccination contre certains papillomavirus humain (HPV), responsables de la majorité des cancers du col de l’utérus, est un réel progrès dans la prévention de ce cancer. C’est pourquoi le Plan cancer 2009-2013 a fixé comme objectif une amélioration des taux de couverture vaccinale contre les HPV. Pourtant, moins d’un tiers des adolescentes françaises sont aujourd’hui correctement vaccinées, avec les trois doses nécessaires.

Jusqu’alors recommandée à partir de 14 ans, la vaccination est, depuis avril 2013, recommandée pour toutes les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans ou, en rattrapage, jusqu’à l’âge de 19 ans révolus. Pour se protéger contre les HPV, il est en effet important que les jeunes filles soient vaccinées avant d’être exposées au risque d’infection, c’est à dire avant le début de leur vie sexuelle. Par ailleurs, cette modification permet également de profiter du rendez-vous vaccinal prévu pour le rappel dTcaP, entre 11 et 13 ans, pour proposer la vaccination HPV.

 La vaccination ne dispense pas d’un dépistage régulier par frottis

La vaccination ne protège pas contre tous les types de HPV oncogènes, mais seulement contre les HPV 16 et 18, responsables de 70% des cancers du col de l’utérus. Elle ne prévient pas totalement contre le risque de cancer et ne dispense donc pas d’un dépistage régulier par frottis.

Le frottis permet de détecter des lésions précancéreuses et cancéreuses du col et ainsi de soigner plus précocement ce cancer, voire d’éviter son apparition. Il est recommandé, tous les 3 ans, à toutes les femmes à partir de 25 ans et jusqu’à 65 ans, qu’elles soient vaccinées ou non.

Ce dépistage est aujourd’hui majoritairement individuel et fortement lié au suivi gynécologique. Si près de 60% des femmes concernées réalisent des frottis régulièrement, de nombreuses femmes n’ont pas ou peu de suivi gynécologique et ne se font pas régulièrement dépister : des freins liés à l’âge (les femmes de plus de 55 ans se font moins dépister) ou à des facteurs socio-économiques et géographiques (départements à faible densité de gynécologues).

Le frottis permet de détecter des lésions précancéreuses et cancéreuses du col et ainsi de soigner plus précocement ce cancer, voire d’éviter son apparition. Il est recommandé, tous les 3 ans, à toutes les femmes à partir de 25 ans et jusqu’à 65 ans, qu’elles soient vaccinées ou non. D’où l’importance de continuer à sensibiliser les femmes pour leur rappeler :

– L’importance d’effectuer régulièrement un frottis, dès 25 ans et jusqu’à 65 ans. Le suivi par frottis ne s’arrête en effet pas à la ménopause : les anomalies liées aux HPV évoluant lentement, les frottis sont recommandés jusqu’à 65 ans et ce, même en l’absence de rapports sexuels.

– Les différents professionnels de santé habilités à pratiquer le frottis : au-delà du gynécologue auquel toutes les femmes n’ont pas accès pour des raisons socioéconomiques ou de démographie médicale, le frottis peut être également réalisé par le médecin traitant ou par une sage-femme. Ces frottis peuvent être réalisés en cabinet de ville, à l’hôpital, dans un centre de santé, dans un centre de planification ou d’éducation familiale, ou, sur prescription, dans certains laboratoires d’analyse de biologie médicale.

Pour en savoir plus : http://www.e-cancer.fr/depistage/cancer-du-col-de-luterus

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Cancer : lancement de l’émission « On ira to... A l'occasion de la semaine nationale de lutte contre le cancer, La Maison du cancer lance l'émission vidéo "On ira tous à l'hôpital" : le comédien et ...
Cancer du poumon : 1ère greffe mondiale d’un... A l’hôpital Avicenne de Paris, l’équipe du Pr. Emmanuel Martinod a réalisé une première mondiale en greffant une bronche artificielle chez un patient ...
Cancer : le sport thérapeutique Gymnastique douce, atelier de marche, suivi à distance personnalisée par un éducateur sportif spécialisé... Le CHU de Rennes encourage les patients at...
Rougeole, hépatite B : les enfants ne sont pas suf... Les enfants en bas âge ne sont pas correctement vaccinés contre la rougeole et l'hépatite B selon des estimations publiées par le Bulletin épidémiolog...
Prévention du cancer de l’estomac : une nouv... L'INCa publie de nouvelles brochures d'information sur la prévention du cancer de l'estomac dont une dédiée aux patients. Elles rappellent l'intérêt d...
Alcool: les bouteilles devront afficher la quantit... Dans le cadre de la présentation du plan cancer 2009-2013, une mesure pour le moins spectaculaire : Le président Nicolas Sarkozy a en effet annoncé à ...
Cancer : ≪ Une Jonquille pour Curie ≫ du 19 au 24 ... Durant toute une semaine, du 19 au 24 mars 2013, l’Institut Curie met en place un grand événement de mobilisation solidaire contre le cancer. Elle inv...
Lignes à très haute tension : les enfants ne doive... L'agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a publié une mise à jour des connaissances sur les effets sanitaires des champs élect...
Le DDT classé comme probablement cancérogène par l... Le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l'OMS vient de classer l'insecticide lindane comme cancérogène pour l’homme, le DDT comme...
Election de Miss Brésil France : soirée caritative... La 1ère édition de Miss Brésil France se déroulera le Samedi 21 Septembre 2013 au Carrousel du Louvre, à Paris ! Cette grande soirée caritative brésil...
« 1 combat – 5 destins » : la saga des stars... Inédit : TF1 diffusera vendredi 15 mars "un combat - 5 destins". Une pléiade de stars américaines s'engagent pour la lutte contre le cancer du sein au...
Semaine du Rythme Cardiaque: pensez à prendre votr... A l'occasion de la Semaine du Rythme Cardiaque qui se déroule du 3 au 9 juin, 900 médecins se mobilisent dans 17 villes en France pour détecter des fi...
Cancers professionnels : des consultations dédiées... Environ 4 à 8,5 %, c’est-­à-­dire 11 000 à 23 000 nouveaux cas de cancer, seraient la conséquence d'une exposition à des agents cancérogènes dans le c...
Une cure thermale après un traitement contre le ca... Le centre thermal de La Roche-Posay propose une cure spécialement indiquée dans le cadre des suites de traitement d'un cancer (ORL, sein, prostate, co...
Enquête: les Français face au cancer Quelle perception les Français ont-ils du cancer ? Tabac, alcool, nutrition.... Quels sont leurs comportements à risque ? L’Institut national de préve...
Plan cancer: des avancées concrètes selon l’... Le Président de la République a reçu vendredi de Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé et de Nora Berra, secrétaire d'Etat ...