Dans une tribune publiée ce dimanche dans le Journal du Dimanche, une trentaine de députés demandent que le burn-out soit reconnu comme une maladie professionnelle par la sécurité sociale.

Selon ces députés, cette reconnaissance est « indispensable pour faire que les effets de l’épuisement nerveux au travail soient à la charge de ceux qui en sont responsables, c’est-à-dire les employeurs ». Concrètement, elle permettrait de faire basculer le coût des arrêts ou des aménagements du temps de travail pour épuisement, du régime général de la Sécurité sociale, supporté par la collectivité dans son ensemble, à la branche Accident du travail et maladies professionnelles financée »à 97 % par les cotisations patronales ».

Ce sont 3,2 millions d’actifs qui, selon une étude du cabinet Technologia publiée en janvier 2014, seraient en situation de risque élevé d’épuisement nerveux.

Source : JDD

A Lire également

Thalasso : cure anti burnout à l’huile de ma... Les thalassothérapies Thalacap Catalogne & Ile de Ré proposent une cure anti burnout utilisant l’huile de magnésium marin. Issu d’un procédé innov...
Attention aux risques d’épuisement professionnel... Les problèmes de stress, de dépression et d’anxiété au travail touchent 15,8% de la population européenne active. En France, " près d'un salarié sur d...
Se remettre d’un burn out Le Burn Out, forme de dépression liée au travail, a des répercussions à la fois physiques et psychiques sur l’organisme. Au sein de l’Union Européenne...
Troubles musculo-squelettiques : une campagne de m... Le gouvernement entend mobiliser les entreprises et les salariés contre les troubles musculo-squelettiques (TMS), première cause de maladie profession...
Burn out : 3 millions de Français au bord de la cr... Selon une étude du cabinet Technologia, plus de 3 millions de personnes seraient confrontées à un risque élevé de Burn out. Une étude qui sert de base...
Santé au Travail : Xavier Darcos présente le nouv... Xavier Darcos, le ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, a présenté le 15 janvier dernier le se...
Burn-out : la HAS recommande une prise en charge p... Sujet à débat et à controverse, le « syndrome d'épuisement professionnel » peut avoir des conséquences graves sur la vie des personnes et nécessite un...