24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Biberons : les députés disent non au Bisphénol A

Après les sénateurs, c’est au tour des députés de se prononcer la suspension de la commercialisation des biberons contenant du Bisphénol A (BPA).

En effet, fin mars, le Sénat avait adopté à l’unanimité une proposition de loi destinée à suspendre la commercialisation de ces biberons. Une mesure déjà en vigueur dans les crèches de plusieurs villes, dont Paris. Les députés ont ainsi adopté, dans le cadre du projet de loi Grenelle 2, la proposition de loi visant à suspendre la commercialisation des biberons produits à base de Bisphénol A (BPA).

Le Réseau Environnement Santé, qui rassemble des ONG, des professionnels de la santé, des malades, des scientifiques et des citoyens, se réjouit, quant à lui, du vote des députés. Selon les représentants du RES, « Les députés ont confirmé la démarche des sénateurs et franchi un grand pas en avant en accréditant les études scientifiques qui prouvent la toxicité du BPA lorsque les nourrissons y sont exposés par la contamination alimentaire, notamment via les biberons ».

« Ceci étant, les mères étant elles-mêmes exposées au BPA par voie alimentaire (au travers des plastiques alimentaires tels que canettes, boites de conserve, film alimentaire, bouilloire…), il faut désormais aller au bout de la logique en protégeant également les bébés allaités et les fœtus  exposés via la contamination maternelle. C’est l’ensemble des sources d’exposition alimentaire qu’il faut donc éliminer », estime le RES.

Source : Réseau Environnement Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 mai 2010