24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Autistes : 44 % victimes de maltraitances

La Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme aura lieu le 2 avril. Si en théorie les lois sont là pour tenter de garantir le droit des autistes, la société française évolue lentement… Une enquête inédite révèle à quel point les personnes autistes souffriraient du non respect de leurs droits.

Le Collectif Autisme lance un dispositif exceptionnel pour interpeller le grand public et les décideurs politiques autour de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme du 2 avril 2014.

Leurs actions débutent dès à présent.

Résultat de leur enquête auprès de 538 familles :

77,4 % des personnes autistes n’ont pas eu accès à un diagnostic précoce
30 % sont menacées d’un enfermement injustifié en hôpital psychiatrique
44 % des personnes autistes ont été victimes de maltraitances
78 % n’ont pas accès à une éducation adaptée à leurs besoins
70 % des familles doivent financer tout ou partie de la prise en charge de leur enfant
50 % des adultes n’ont pas accès à leur dossier médical

Concrètement, que pouvez-vous faire pour soutenir cette cause ?

Signer la pétition pour demander aux députés l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire
Face à cette situation, et malgré les trois plans autisme successifs qui, s’ils ont permis d’importantes avancées, ne sont pas suffisants, le Collectif Autisme a lancé une pétition à l’attention de l’ensemble des députés et du Président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, leur demandant une commission d’enquête parlementaire. En effet, face à l’ampleur et à l’urgence de la situation, une commission d’enquête parlementaire doit permettre de faire la lumière sur l’ensemble des blocages et des aberrations responsables de la violation quasi généralisée des droits des personnes autistes.

La campagne presse, web, et radio pour alerter sur la violation des droitsalex autiste
tarik autiste

Morgane Boileau

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 mars 2014