24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Allergies : une campagne pour mieux faire face aux chocs anaphylactiques

L’association française pour la prévention des allergies (AFPRAL) a lancé le 4 juin une grande campagne de sensibilisation à destination des personnes allergiques et de leur entourage pour apprendre à effectuer les gestes qui sauvent en cas de choc anaphylactique.

Cette réaction allergique exacerbée déclenchée par un contact avec un allergène (aliment, piqûre d’insecte, médicament), est une urgence vitale dont le seul traitement reste l’utilisation rapide d’adrénaline par un stylo auto-déclenchant.

Elle concerne les enfants, les adolescents – dont un sur quarante est allergique – et les adultes, qu’ils soient au courant ou non de leur allergie. Les décès par anaphylaxie concernent des personnes pour lesquels l’injection d’adrénaline n’a pas été faite ou trop tardivement.

A travers sa campagne, l’AFPRAL souhaite que les parents d’enfant allergique, les urgentistes, les médecins scolaires, les pompiers, les enseignants, les directeurs d’école, les responsables de cantine, etc., s’initient à l’utilisation très facile des stylos auto-déclenchant afin d’être en mesure de pouvoir sauver la vie d’une personne allergique.

Un site internet dédié

A l’occasion de sa campagne qui s’échelonnera jusqu’à la rentrée des classes en septembre, l’AFPRAL a lancé un site d’information : Urgence Anaphylaxie. Elle a également  mis au point un protocole d’action pour agir en cas de choc Anaphylactique et édité un guide de 28 pages. Elle distribuera 1200 trousses d’entraînement à l’urgence aux médecins scolaires à la rentrée des classes de septembre 2015.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 juin 2015