24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Alimentation : quatre étiquetages nutritionnels expérimentés en septembre 2016

Marisol Touraine, la ministre de la Santé, vient d’annoncer le lancement de l’expérimentation auprès des consommateurs de quatre étiquetages nutritionnels en septembre prochain. Une expérimentation qui sera conduite en conditions réelles d’achat et dont les résultats sont attendus en décembre 2016.

Depuis mars 2015, à l’initiative du ministère, une concertation a été conduite avec des représentants des industriels, des distributeurs, des consommateurs, des patients, des autorités sanitaires et des scientifiques pour déterminer les différents systèmes graphiques possibles. Plusieurs logos ont été proposés, suivant les deux approches existant aujourd’hui : l’approche analytique, qui présente les principaux composants du produit et les quantifie, et l’approche synthétique, fondée sur un code couleur.

Quatre systèmes graphiques testés
Quatre systèmes graphiques seront testés, deux synthétiques (Nutri-Score et SENS) et deux analytiques (Nutri Repère et Traffic Lights) :

 « Nutri-Score »

 "Nutri-Score"

« Nutri-Score »

Un système à 5 couleurs (« Nutri-Score »), répartissant les produits en cinq catégories élaborées sur la base d’un score caractérisant la qualité nutritionnelle du produit à partir des teneurs en nutriments majeurs ; les cinq couleurs apparaissent systématiquement sur l’emballage, avec une « loupe ».

« SENS »

Un système à 4 couleurs, comportant en outre une indication sur la fréquence de consommation (« SENS ») ; Il est construit à partir d’une classification réalisée sur la base de la teneur du produit en nutriments majeurs ; chaque produit comprend l’un des quatre visuels.

"SENS"

SENS

 

 

 

 "Nutri-Repère" « Nutri-Repère »

Un système (« Nutri-Repère »), améliorant un système déjà utilisé les « RNJ » (repères nutritionnels journaliers) ou « GDAs » (Guideline Daily Amounts), visualisant la contribution en pourcentage et valeur absolue d’une portion d’aliment aux apports nutritionnels de référence en énergie, matières grasses, acides gras saturés, sucres et sel.

 

 "Traffic Lights" « Traffic Lights »

Un système mis en œuvre au Royaume-Uni depuis plusieurs années (« Traffic Lights »), fondé sur une échelle à trois couleurs fournissant la contribution en pourcentage et valeur absolue d’une portion d’aliment aux apports nutritionnels de référence en énergie, sucre, sel, matières grasses et acides gras saturés.

 

A partir de septembre 2016, une expérimentation sera menée en conditions réelles d’achat auprès des consommateurs dans plusieurs grandes surfaces. Objectif : déterminer quel système est le plus efficace sur les comportements d’achat, sur la base d’un protocole de recherche établi par un comité scientifique indépendant.

Les résultats de cette expérimentation sont attendus en décembre 2016 et c’est sur cette base qu’un système d’information nutritionnelle sera recommandé par les pouvoirs publics, comme le prévoit la loi de modernisation de notre système de santé. Sa mise en œuvre sur les emballages par les producteurs d’aliments débutera au cours du premier semestre 2017.

Source : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 mai 2016