24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Ado : j’ai trop mal à la tête !

Pour les ados qui souffrent de mal de tête, l’association Sparadrap et le Centre de la migraine de l’enfant et de l’adolescent viennent de publier un guide (online) spécialement dédié aux adolescents : « J’ai trop mal à la tête ! ». Objectif : mieux comprendre et mieux soulager les migraines et autres céphalées de tension chez les enfants de 13 à 18 ans.

15% des adolescent souffrent de migraine

Ce guide illustré a été conçu pour permettre aux adolescents d’acquérir les compétences pour gérer au mieux leurs maux de tête :
– comment identifier une crise de migraine et faire la différence avec des céphalées de tension.
– savoir les principaux facteurs déclenchants pour limiter, voire éviter, les maux de tête
– comprendre quelles solutions et quels traitements sont adaptés en fonction des situations.

Une notion importante

Par exemple : si la prise de médicaments peut être recommandée au moment d’une crise de migraine, il ne faut pas prendre de médicament en cas de céphalées de tension.

Un guide de 20 pages pour les 13-18 ans

Le guide « J’ai trop mal à la tête ! » tient en 20 pages spécialement pensées pour les adolescents de 13 à 18 ans. A l’aide de nombreuses illustrations, il répond aux principales questions des adolescents et de leur entourage, les rassure et lutte contre les idées fausses (« c’est psychologique », « c’est du cinéma »…).

Comment obtenir ce guide ?

Il peut être remis par un professionnel dans le cadre d’une consultation ou mis à disposition dans les lieux fréquentés par les jeunes.

Les adolescents et leurs parents peuvent également se le procurer directement auprès de l’association SPARADRAP :
sa version numérique est consultable gratuitement en ligne
– sa version papier est commandable sur le site de Sparadrap au tarif de 5€ à 0,60€ selon les quantités (frais d’envoi inclus)

Qui a écrit ce guide ?

Ce document a été réalisé par l’association SPARADRAP et le Centre de la migraine de l’enfant et de l’adolescent avec l’aide de professionnels spécialistes de la douleur et la collaboration de la Société Française de Pédiatrie, de la Société Française de Neurologie Pédiatrique et de la Société Française d’Etude et de Traitement de la Douleur. Il a été relu par plusieurs adolescents et familles concernées. De plus, ce guide a pu voir le jour grâce au soutien du Ministère de la Santé, de la Fondation APICIL, du Fonds des Pharmacies Pharmodel, de la Fondation Stavros Niarchos et de l’Union Nationale des Associations Familiales.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 juillet 2015