24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

58% des Français ont renoncé à aller voir un médecin spécialiste

Selon une enquête Ifop pour le cabinet conseil Jalma et publiée ce week-end dans le Journal du Dimanche (JDD), 58% des Français déclarent avoir renoncé à aller voir un médecin spécialiste parce que le délai était trop long pour obtenir un rendez-vous, notamment chez un ophtalmologiste.

Si 58% des personnes interrogées déclarent avoir renoncé au moins une fois à un rendez-vous avec un spécialiste en raison des délais, 33% l’ont fait plusieurs fois. 28% ont renoncé à cause de l’éloignement géographique. Les personnes interrogées ont ainsi patienté en moyenne 103 jours pour consulter un ophtalmologiste, 51 jours pour un gynécologue, 38 jours pour un dermatologue, 29 ou 28 pour un cardiologue, un ORL, un psychiatre ou un rhumatologue.

Face aux délais ou aux coûts, 27% déclarent avoir consulté les urgences hospitalières. Autre enseignement du sondage, selon les personnes interrogées, les délais sont parfois plus longs  en milieu hospitalier qu’en libéral: 31 jours pour un cardiologue hospitalier, 29 jours pour un libéral, 21 jours pour un radiologue en hôpital, 13 jours pour un libéral. 

Selon le cabinet Jalma, il y aurait cependant un fort décalage entre la perception des Français et la réalité de ces délais d’attente. « Les délais de rendez-vous proposés par les médecins sont beaucoup plus courts. Ce qui veut dire que les praticiens et leurs patients ne sont pas disponibles aux mêmes moments », analyse dans le JDD Mathias Matallah, président de Jalma.

 Sondage réalisé en ligne, du 29 août au 4 septembre, auprès d’un échantillon représentatif de 1.001 personnes de plus de 18 ans.

Source:  JDD

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 novembre 2011