24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

1 Français sur 5 n’a jamais exercé d’activité sportive !

Selon le Baromètre annuel Sport Santé FFEPGV 2014 (*), 1 Français sur 5 n’a jamais exercé d’activité sportive ou n’en pratique plus depuis plus de 10 ans (21%).

La Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) reconduit pour la troisième année consécutive son Baromètre Sport Santé. Ce dernier révèle qu’un Français sur cinq n’a jamais exercé d’activité sportive ou n’en pratique plus depuis plus de 10 ans (21%).

 57% des Français déclarent exercer une activité sportive hebdomadaire. Ces Français qui exercent une activité sportive hebdomadaire y consacrent en moyenne 3 heures et 24 minutes par semaine. Les hommes (3 heures et 48 minutes) et les 55 ans et plus (4 heures et 6 minutes) s’adonnent davantage à la pratique d’une activité sportive que le reste de la population.

Les Français sédentaires ?
43% des Français déclarent ne pratiquer aucune activité sportive de manière hebdomadaire. Les femmes (46%), tout comme les 35-‐54 ans (46%) sont davantage sédentaires. Phénomène encore plus préoccupant, près d’un non sportif sur deux n’a jamais pratiqué de sport ou s’est arrêté il y a plus de dix ans (49%). Si cette proportion est davantage prégnante chez les séniors (55 ans et plus, 64%), elle n’est pas non plus négligeable chez les moins de 35 ans : 1 jeune non-­sportif sur 3 n’a jamais pratiqué ou ne pratique plus depuis plus de 10 ans une activité sportive (34%).

Selon le baromètre Sport Santé, le niveau de revenus est également un facteur discriminant dans la pratique d’une activité sportive puisque 50% des personnes appartenant à un milieu modeste (revenus nets mensuels inférieurs à 1.200 €) sont concernées par cet aspect, contre 36% seulement des personnes issues des foyers les plus aisés (revenus nets mensuels de 3.000 € et plus).

Autre frein à la pratique sportive :  l’appréhension. 60% des non-­sportifs déclarent qu’ils éprouveraient des craintes sur la manière de reprendre une activité physique ou sportive. Un peu plus d’un quart d’entre eux éprouvent même beaucoup d’appréhensions à ce sujet (28%). Le niveau d’anxiété est encore plus élevé chez les séniors (55 ans et plus, 71%), 37% d’entre eux éprouvant même beaucoup de craintes à cette encontre.

 Première fédération de loisirs sportifs (548 000 licenciés) et reconnue d’utilité publique depuis plus de 30 ans, la FFEPGV s’est adjointe les services d’IPSOS pour créer en 2011 le Baromètre Sport Santé.

L’Enquête a été menée par Ipsos sur Internet du 11 au 18 décembre 2013 auprès d’un échantillon de 1.002 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population Française, âgée de 15 ans et plus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 février 2014